Les cascades habitées

Nous avons passé l’après-midi aux cascades du Sautadet, des chutes d’eau spectaculaires en plein milieu du cours paisible de la Cèze. Pour les atteindre, il faut se rendre au village de La Roque-sur-Cèze, non loin de Bagnols. Pour cette première visite dans le coin, nous avons laissé de côté le village, qui semble fort beau. Il faut dire que nous étions venus en force : en plus d’Anti et moi, il y avait Gwlad, Houssam, Victoria et Flavien, ravis de l’aubaine de passer quelques heures au bord d’une rivière.

DSC03300b

Le site est superbe mais, mois d’août oblige, il était envahi de monde, ce qui gâchait nettement la majesté des cascades. Les gens étaient, de plus, à la limite de l’irresponsable : malgré de nombreux panneaux interdisant d’approcher des bords et encore moins de se baigner, ils étaient nombreux à se promener au ras des à-pics et à jouer avec le courant. Il y a eu pourtant des dizaines de morts par noyade depuis les années 60.

DSC03292b

Au XIXe siècle, un moulin était installé là. Il a fonctionné jusqu’en 1900. Ses vestiges ont été emportés lors des crues de 2002. Le pont en amont avait été alors submergé et très endommagé mais il a été restauré. A une centaine de mètres en aval des chutes, les berges sont idéales pour barboter en toute sécurité. C’est là que nous nous sommes posés.

DSC03287b

Heureusement, il suffisait de tourner les yeux vers les rares directions désertes pour découvrir qu’elles sont habitées par les traces des elfes et autres esprits paisibles qui hantent les cours d’eau. Un cairn se dressait à quelques pas, comme pour marquer le centre focal de la gorge au fond de laquelle nous nous trouvions.

DSC03294b

Dans les fourrés, des créatures surnaturelles nous observaient en silence. Sûr que, le calme revenu, elles s’animent pour venir danser au bord de l’eau. Nous reviendrons les voir hors saison, quand il n’y aura plus que nous pour en profiter.

DSC03297b

Très belle journée à vous

DSC03298b

4 Replies to “Les cascades habitées”

  1. Valentine

    Féérique! Photos magnifiques. Un lieu comme je les aime. A savourer à l’arrière saison, les couleurs n’en seront que plus belles.

  2. anti

    Avec plaisir Sampang ! On t’embarque là-bas quand tu veux ! Ce sera un grand plaisir que de te retrouver (bis repetita) !

    A bientôt et merci à toi pour tous tes beaux aussi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.