Mariage, Panthéon et pub irlandais

Quel samedi bien rempli on a passé ! De retour chez mes parents vers 18h, on en avait plein les jambes mais ça valait le coup. Il faut dire que partir dans les rues de Paris avec Anti, c’est grande balade assurée. La seule chose qui était prévue, c’était le mariage de Tarik dans le 15e arrondissement. Tout le reste, c’était bonus surprise.

Notre ami Tarik s’est donc marié avec Özlem, rencontrée à Antioche. C’était un très beau mariage, en toute simplicité comme on aime. Un ami du couple a fait un magnifique discours pour rappeler que Tarik milite depuis déjà dix ans pour la diversité sous toutes ses formes et la défense de la langue française, deux combats auxquels nous adhérons depuis longtemps.

114310

Et de la diversité, il y en avait chez les convives puisqu’ils venaient de tous les continents. Nous avons eu le plaisir de retrouver ce cher Lawrence (à gauche de Tarik sur la photo), prof de philo à New York qui a aussi un pied-à-terre à Paris, venu spécialement d’outre-Atlantique pour l’évènement et toujours aussi drôle et dynamique. Ensuite, tout-le-monde s’est retrouvé dans l’appartement du couple pour un joyeux moment ensemble.

130847

Ensuite, direction le 5e arrondissement pour deux raisons : Anti m’a proposé d’aller au Panthéon (que je n’avais jamais visité bien qu’ayant vécu cinq ans à Paris) et juste à côté se trouve une brasserie qu’on adore, où nous avons déjeuné.

Le Panthéon est en cours de réfection mais sans que cela n’empêche les visites. Le pendule de Foucault qui oscille au bout de 65 mètres de câble va être décroché après-demain et ne sera remis en place que dans trois ans, c’était donc notre dernière chance de l’admirer avant un bon moment.

163119

Mais le plus fascinant dans ce lieu exceptionnel, c’est bien entendu la crypte. Quand on y découvre la plupart des grands personnages qui y reposent, on se sent plein de fierté et de pensées positives : Voltaire, Rousseau, Schoelcher, Zola, Hugo, Jaurès et tant d’autres à avoir porté les plus belles valeurs et obtenu les plus belles victoires pour le bien-être de tous.

Juste derrière le Panthéon se trouve l’église Saint-Étienne-du-Mont, à l’architecture et à l’histoire hors du commun. Elle a au départ été une chapelle créée par Clovis pour Clothilde et lui. Elle abrite les restes de Sainte-Geneviève mais aussi ceux de Racine et de Pascal. Et ses envolées de pierre semblent avoir la légèreté de dentelles.

164813

On n’allait pas en rester là. Anti m’a dit qu’il fallait absolument qu’on aille au pub irlandais qui se trouve rue des Cannettes – justement celle où habite Lawrence quand il est en France. Je commençais à fatiguer un peu mais elle m’a affirmé que c’était à deux pas, près du métro qu’on devait prendre pour rentrer.

Elle mentait. Ce n’était pas du tout à deux pas, plutôt à plusieurs centaines. Et si c’était bien près d’une bouche de métro, c’en était une autre, pas du tout celle qui est près du Panthéon.

174302

Bon, je ne lui en ai pas voulu pour ce petit stratagème, bien au contraire. La rue est pittoresque, le pub est franchement bien, le serveur, très sympa et la musique vraiment cool. On a pris deux cafés. Et, pour Anti, une petite bière ambrée brassée sur place.

Un parfait samedi à Paris !

Très belle journée à vous

3 Replies to “Mariage, Panthéon et pub irlandais”

  1. anti

    Anna ment, mais je suis trop fatiguée ce soir pour rectifier ses propos 😉 Au V.I.T.R.I.O.L. que je fais vous le faire, car – spéciale dédicace pour le Chef – c’est en visitant l’intérieur de la Terre et en rectifiant que l’on découvre la Pierre Cachée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.