Des lectures pour la Toussaint

En cette période de la Toussaint, je vous recommande la lecture de deux livres en particulier. Tout d’abord :

Lucienne%20couv.jpgLucienne, roman de Jean-Michel Berardi.

Lucienne a soixante-seize ans et vit seule à l’entrée d’un petit village du Sud-ouest de la France. Elle est veuve et n’a pas beaucoup de compagnie en dehors de ses lapins et de son aide ménagère, Yvonne, qui vient le vendredi.

Elle a pris l’habitude d’aller au cimetière tous les jours pour papoter avec son défunt mari Edmond et partager avec lui ses angoisses, ses pensées sur la vie quotidienne mais aussi sur la vieillesse, la solitude, le monde moderne et ses nouvelles règles. Souvent elle lui décrit avec humour sa vision et les travers du monde contemporain.

Depuis la dernière guerre, elle a vécu une existence monotone rythmée par les saisons et les travaux de la ferme, les visites chez le docteur ou les courses chez le boucher.

A petits pas, elle nous laisse découvrir son intimité, son passé, l’accident qui a tué Edmond et le grand trou qui remplace sa jeunesse effacée par l’amnésie à l’âge de dix-huit ans.

Sa nouvelle amie Églantine est une parisienne un peu délurée qui a eu une vie bien remplie, passionnante, pleine de sorties, d’amants, de soirées, de spectacles et de bijoux. Leurs conversations vont éclairer Lucienne qui va prendre peu à peu conscience de la médiocrité de son existence.

Le départ brutal de Joseph, un clochard auquel elle donnait un abri depuis le début de l’hiver et à qui elle s’était attachée, la bouleverse si profondément qu’elle prend une série de décisions à l’emporte-pièce qui ne seront pas sans conséquence.

Ces actes de liberté l’amèneront chez les gendarmes puis chez les fous … Qu’importe, elle est sur le chemin de ses origines et de son identité.

Lucienne, roman de Jean-Michel Berardi – Format A5 – ISBN : 978-2-913939-24-8 – Prix : 15 € – Disponible. Frais de port 3,25 €. Disponible ici.

Pour lire le dernier article consacré à « Lucienne » sur BSC News, cliquez ici, pp 106-107.

Les retours de lecteurs, c’est par là.

Et ensuite, le tendre ouvrage illustré de Clovis Perrin : « Suzanne » qui touchera toutes les personnes ayant perdu un proche.

895731109.jpg

 » Suzanne était ma belle-sœur. Frappée par une maladie incurable, elle a passé ses dernières heures auprès des siens, entourée d’amour.

Voici neuf poèmes écrit pendant ces quatre mois pendant lesquels la vie n’a cessé de chanter autour d’elle.
J’ai choisi de les accompagner de quelques dessins de son pays, cette Auvergne dont je suis tombé amoureux.

Clovis Perrin

Pour visiter le blog de l’auteur : cliquez ici.
Pour commander directement auprès de l’auteur : kloviss.bremont6@gmail.com
Pour commander directement via les Editions du Puits de Roulle, cliquez là.
Pour lire des critiques : c’est ici.

Bonnes lectures !

anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.