Saint-Quentin-la-Poterie, on applaudit

Nous étions hier au festival du livre de Saint-Quentin-la-Poterie. Il s’agissait de sa cinquième édition mais de la première pour nous. Disons-le tout net : c’est de loin le meilleur salon du livre que nous ayons jamais fait. Organisation impeccable, lieu agréable, équipe souriante, bénévoles motivé(e)s, accueil parfait, tout était au top.

robert notenboom,clovis perrin,kasimir,éditions du puits de roulle

Même les exposants – auteurs, graphistes, éditeurs – étaient particulièrement sympa et visiblement heureux d’être là. Notre stand était très visible, formé de trois grandes tables en triangle au centre de la pièce. Kasimir a pu en utiliser une rien que pour lui afin de disposer ses plus beaux fabricolages, des petites merveilles de drôlerie et de poésie. Robert et moi occupions la seconde table et Anti et Kathy la troisième.

Si Kathy a ouvert le bal avec une vente à peine elle s’était assise, c’est Robert qui a pris ensuite la tête avec le plus grand nombre de livres vendus, gloire à lui ! Et ce n’est pourtant pas facile d’intéresser les gens à la poésie.

robert notenboom,clovis perrin,kasimir,éditions du puits de roulle

Globalement, on a eu un bon succès comparé à d’autres salons. Ce n’était pourtant pas gagné d’avance, la fréquentation tout au long de la journée étant plutôt décevante, ce qui a été notre seul regret.

Le problème s’est révélé être totalement indépendant des organisateurs : une énorme brocante se tenait en même temps à quelques rues de là. Or, elle était initialement prévue une semaine plus tôt, mais a été décalée à hier au dernier moment, ce qui a phagocyté la plupart des promeneurs à notre détriment.

robert notenboom,clovis perrin,kasimir,éditions du puits de roulle

Parmi les belles choses que nous avons vues sur les autres stands, citons celui de Hervé Grimal, qui réalise de superbes livres d’artiste (haute qualité graphique et tirage réduit) à partir de ses carnets de voyage, depuis la bambouseraie d’Anduze jusqu’au Rajahstan.

J’essaierai de lui consacrer une note dès que possible, ses créations méritent vraiment d’être connues.

robert notenboom,clovis perrin,kasimir,éditions du puits de roulle

Et citons aussi le stand de notre amie Delphine Dejean, qui a passé la journée à travailler en public sur la restauration d’un magnifique livre ancien de chants religieux. Le livre par lui-même était fascinant avec ses partitions utilisant les conventions moyenâgeuses d’écriture des notes, mais tout aussi fascinants étaient les gestes précis de Delphine, page après page, pour lui rendre tout son lustre.

Une chose est certaine : nous reviendrons l’an prochain avec grand plaisir à ce salon d’une convivialité sans pareil.

Très belle journée à vous

robert notenboom,clovis perrin,kasimir,éditions du puits de roulle

4 Replies to “Saint-Quentin-la-Poterie, on applaudit”

  1. Terrevive Post author

    Une très belle journée, en effet !
    J’ai apprécié l’accueil, la convivialité, le côté un peu ludique des tables, rompant avec la rectitude de celle des salons où les tables sont alignées au millimètre près.
    Le canapé à l’entrée laissait la possibilité au public de s’asseoir et de feuilleter…. puis, nous avons eu droit à une distribution de crêpes l’après-midi : une journée réussie à tout point de vue, sans compter les échanges fort sympathiques avec les autres auteurs et organisateurs.

  2. anti Post author

    Le festival du livre de Saint Quentin la Poterie restera gravé dans nos mémoires. Outre le plaisir de retrouver Delphine du Livre dans la Peau, c’était parfait ! On a senti un grand investissement personnel dans cette organisation sans faille en toutes choses : logistique pour les repas, goûter et petit-déjeuner. La disposition des tables dans la salle et le plan d’occupation était savamment pensé, le choix des exposants sérieux, l’amabilité et la joie des bénévoles faisaient chaud au cœur. L’affiche, les couleurs choisies parfaites. Le petit coin salon lecture/découverte des livres exposés une excellente idée. Allez, s’il faut suggérer une petite amélioration : mettre des nappes sur les tables d’exposition ?

    Le maître mot de cette journée restera pour moi convivialité !

    Un grand merci à toute l’équipe de St Quentin qui a passé plusieurs mois à organiser tout et aux visiteurs qui sont passés découvrir ce salon.

  3. Zaza Post author

    Peux-t-on lui commander des petits objets à l’ami Kasimir ? J’essaye de regarder son stand mais je vois pas bien ses réalisations lol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.