Afflelou refuse de financer la corrida de Bayonne

corridaC’est Alain Afflelou en personne qui l’a annoncé : les 500 000 euros qu’il a promis à la ville de Bayonne pour financer un certain nombre de festivités organisées par cette ville ne pourra en aucun cas être attribué à la corrida prévue le 28 juillet.

« Alain Afflelou en personne, ainsi que la société Alain Afflelou, ne veulent pas s’associer à des événements impliquant des actes de violence envers les animaux« , précise un communiqué.

« Tout au long de ses multiples partenariats, la marque s’est toujours attachée à faire respecter ses valeurs et ses convictions. Elle entend bien poursuivre cette démarche dans la région à l’avenir comme le démontre son soutien à l’Aviron Bayonnais », le club de rugby de la ville, poursuit le texte.

« Je ne retire pas mon budget, je le laisse à la mairie de Bayonne, mais au lieu de sponsoriser les Fêtes de Bayonne, on sponsorisera tout au long de l’année, des événements culturels, sportifs ou autre », a précisé par téléphone à l’AFP M. Afflelou.

Début avril, lorsque le maire avait annoncé le soutien financier important d’Afflelou aux fêtes de Bayonne, les mouvements anticorrida avaient aussitôt réagi en annonçant leur intention de boycotter le lunetier.

Le coût total des fêtes de Bayonne qui fêtent leur 80e anniversaire ce mois-ci est de 1,1 millions d’euros à la charge des contribuables.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, la ville de Vic-Fezensac (Gers) a décidé elle aussi de supprimer pendant au moins deux ans les fêtes entourant les ferias taurines de Pentecôte, après consultation de ses administrés. Allez, encore un petit effort : supprimez carrément la partie taurine de votre feria !

Crédit photo : site officiel d’Afflelou

2 Replies to “Afflelou refuse de financer la corrida de Bayonne”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.