Hollande 33%, Sarko éliminé !

sondage 20mn.jpgOui, je sais, il est moins de 18h et la loi n°77-808 du 19 juillet 1977 précise qu’il est interdit de publier ou de diffuser tout sondage d’opinion en relation avec une élection entre la veille du scrutin et la fermeture du dernier bureau de vote en métropole, c’est à dire aujourd’hui à 20h. L’amende en cas d’infraction est de 75 000 euros.

Cependant, rien n’interdit de donner à n’importe quel moment un pronostic, un avis au doigt mouillé ou encore un simple point de vue sans aucune valeur contrôlable. C’est ce que s’est amusé à faire 20 Minutes dans son édition en ligne depuis hier, en précisant bien qu’il ne s’agissait pas d’un sondage.

Les lecteurs qui le souhaitent sont invités à dire pour qui ils ont voté. Le journal indique les pourcentages des réponses exprimées. Pourtant, ce n’est pas un sondage.
– D’une part, aucun contrôle n’est fait pour vérifier qu’il s’agit d’un échantillon représentatif, ce qui veut dire qu’un groupe de militants motivés peut influer sur le résultat affiché sans que cela n’ait la moindre signification réelle (et c’est arrivé, voir plus bas).
– Et d’autre part, la vérification des votes multiples ne fonctionne pas bien (j’ai voté deux fois sans problème), ce qui retire tout caractère objectif au résultat obtenu.

Puisque ce n’est pas un vrai sondage, il n’est pas illégal de le publier ni de le diffuser.

En cours de journée, ce petit jeu indiquait des tendances surprenantes par rapport aux derniers sondages officiels connus, voire carrément réjouissantes pour ceux qui espèrent que Hollande sera le prochain président du pays : non seulement Hollande arrive en tête loin devant avec 33% des suffrages mais Sarko est carrément éliminé au premier tour, en ne rassemblant que moins de 15% des voix, dépassé par Mélenchon (résultats affichés samedi et dimanche matin) et/ou par Le Pen (résultats de dimanche après-midi).

A propos de cette dernière, il faut remarquer que son pourcentage est passé de 15 à 30% en moins d’une heure en milieu d’après-midi. Cela montre à quel point le « vote » proposé par 20 Minutes est facilement manipulable par des petits malins qui s’amusent à pilonner le site pour se faire plaisir, faute de mieux (sauf à penser que soudain, sur le coup de 16h, un nombre considérable de Français ont eu une vision mystique leur enjoignant de voter frontiste).

Alors, Hollande à 33% et Sarko éliminé, c’est vrai ou pas ? Disons que c’est hautement improbable. Si vous regardez certains sites francophones (suisses, par exemple), vous avez d’ores et déjà la réponse.

Mais quoi qu’il en soit, nous le saurons tous à 20h. Et cette fois, ce ne sera pas une estimation mais la réalité.

5 Replies to “Hollande 33%, Sarko éliminé !”

  1. Netsah Post author

    ça aurait été parfait comme ça xD tout le monde, à part Le Pen, aurait appelé à voter PS, Sarko préparerait déjà ses valises et le tour serait joué.. Parce que franchement, même si beaucoup de personnes ont enfin réalisé qu’il était un mauvais président, il n’en reste pas moins dangereux.. Il va sortir encore, comme y a 5 ans, tout un tas d’énormités et de fausses promesses pendant le débat d’entre-deux tours, et tout un tas de paumés vont le croire -à nouveau- parce qu’il parle leur langage.
    Il va falloir que Hollande soit bon, pas seulement sur la défensive comme l’avait été Royal, mais aussi sur l’attaque là où ça fait mal. Il faut jouer le même jeu que l’adversaire.

  2. Anna Galore Post author

    Ce matin, sur France-Info, Sylvie Pierre-Brossolette (rédac’chef du Point, donc plutôt à droite) disait que la seule raison pour laquelle Hollande pouvait ne pas remporter l’élection serait que non seulement il se mette à faire des erreurs mais qu’en plus, tout d’un coup, « Sarkozy devienne génial » (je cite). C’est dire ! J’aime beaucoup le « devienne » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.