Dominique (179)

Dominique Scott's_Head.jpgLa Dominique vient de devenir le 179e pays à avoir téléchargé au moins l’un de mes livres. Ce pays fait partie de l’archipel des Caraïbes, entre les îles françaises des Saintes, et Marie-Galante (deux dépendances de la Guadeloupe) au nord et de la Martinique au sud. Son nom précolombien est Wai’tu kubuli, qui signifie « Son corps est grand ».

Le dimanche 3 novembre 1493, lors de son deuxième voyage aux Amériques, Christophe Colomb longe les rivages de l’île qu’il appelle ainsi Domingo (dimanche en espagnol), d’où proviennent ses noms actuels : Dominique, en français, et Dominica, en anglais.

Les Indiens caraïbes doivent leur vie aux reliefs escarpés de la Dominique, ses forêts denses et sauvages. Venus du nord du Venezuela, ils s’étaient installés sur l’île bien avant que Christophe Colomb ne la découvre. Mais c’est ici seulement, cachés dans la nature, qu’ils ont échappé à l’extermination. En 1903, la Couronne britannique leur concéda quelques terres en propriété. Aujourd’hui, leurs 3 000 descendants, derniers héritiers de ces peuples précolombiens, vivent pour la plupart dans l’Indian Carib Reserve, autour de la petite ville de Salybia, au nord-est de l’île.

L’esclavage est aboli à la Dominique en 1833. Comme il ne le fut qu’en 1848 dans les îles voisines de la Martinique et de la Guadeloupe, de nombreux esclaves s’enfuirent de ces îles pendant cette période, à l’aide de moyens de fortune, pour essayer de trouver refuge à la Dominique.

L’indépendance de la Dominique est déclarée le 3 novembre 1978, lors du 485e anniversaire de sa découverte par Christophe Colomb. Cet État de 72 000 habitants est, depuis, une république démocratique.

Infos et photo : Wikipedia

7 Replies to “Dominique (179)”

  1. anti Post author

    Bravo madame pour ce nouveau pays et cette histoire de la Dominique que je ne connaissais guère que de nom.

  2. Netsah Post author

    J’ai passé deux semaines en Dominique et c’est vraiment magnifique. C’est là que j’ai eu ma fameuse plus grande peur où je me suis retrouvé nez à rostre avec un dauphin à 5 mètres sous l’eau alors que je pensais être seul.
    Les bulles à 40° sous l’eau, la jungle magnifique pleine de colibris, les cascades d’eau chaude, les marchés plein de fruits exotiques, les plages désertes avec cocotiers côté mer des caraïbes, des gens très accueillant et souriant, etc.

    Si vous voulez aller aux caraïbes et que vous n’avez pas peur de parler un peu anglais, je conseille sérieusement cette île, plutôt que la Guadeloupe ou la Martinique qui ne sont que villes polluées et surpeuplées et plages privées d’hôtels trois étoiles.. certes on y parle français mais franchement moi j’ai pas aimé les trois jours que j’y ai passé. Les gens avaient une sorte de mépris pour les touristes de la métropole, y avait des voitures partout, en gros ça ressemble à la Californie.. avec des volcans en arrière plan..

  3. anti Post author

    « J’ai passé deux semaines en Dominique et c’est vraiment magnifique. C’est là que j’ai eu ma fameuse plus grande peur où je me suis retrouvé nez à rostre avec un dauphin à 5 mètres sous l’eau alors que je pensais être seul.
    Les bulles à 40° sous l’eau, la jungle magnifique pleine de colibris, les cascades d’eau chaude, les marchés plein de fruits exotiques, les plages désertes avec cocotiers côté mer des caraïbes, des gens très accueillant et souriant, etc. »

    Aïe ! Aïe ! Aïe ! Comment c’est trop tentant !!! Merci pour ces précieuses infos 😉 J’ai de grosses envies de Caraïbes en ce moment, en fait, un peu tout le temps depuis que nous sommes allées à Cuba j’avoue. On se laisserait bien tenter par la Jamaïque et ma foi par les Bahamas aussi, Bahamas dont l’histoire m’intrigue.

    Ah ! Vivement un jour !

  4. Anna Galore Post author

    Pareil ! Après Cuba qui était un enchantement, trop envie d’aller par là-bas ! Et la Jamaïque, oui, bien sûr… mais j’avoue que cette découverte de la Dominique grâce à un lecteur inconnu et les souvenirs qu’en a Netsah en font une destination très tentante !

  5. Netsah Post author

    Ben disons que tout dépend ce que tu cherches comme vacances.. Moi je logeais chez l’habitant, les voisins avaient des poules qui me réveillaient à 6h du mat -.- mais bon ça m’a pas empêché de passer de super vacances XD Je sais pas comment sont les hôtels en ville.. La Dominique c’est bien pour la plongée, les randonnées un peu sportives dans la jungle et les rochers glissants (enfin bon j’étais gamin et j’arrivais très bien à suivre, et t’es souvent récompensé par les rivières d’eau chaude et autres spectacles pittoresques de la nature), c’est se promener avec une machette pour être sûr de pas être bloquer par des plantes qui poussent rapidement, c’est le pays des pythons (complètement inoffensifs),.. après si tu veux faire du farniente et nager un peu, c’est possible aussi, y a des grandes plages de sable blanc, mais bon comme dans toutes les caraïbes.

  6. Anna Galore Post author

    Le sable blanc, oui bien sûr que ça nous plait, mais la plongée, les randos, les rivières d’eau chaude et les pythons, oh oui alors, tout autant si ce n’est plus ! Et dormir chez l’habitant, c’est exactement ce que nous avons fait pendant notre séjour à Cuba et c’était absolument génial.

  7. Netsah Post author

    Ouep 🙂 ben voilà, je préfère prévenir. La Dominique pour moi c’était vivre une aventure d’Indiana Jones xD Déjà parce que y a que deux moyens de rejoindre l’île : par bateau depuis la Guadeloupe ou la Martinique, ou le coucou (que j’ai pris) plus rapide et plus épique 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *