Galettes en terrasse

DSCN7445b.jpg

Ce n’est pas pour vous faire bisquer si vous habitez sous des cieux moins favorables que nous, mais hier, il faisait tellement bon qu’on a déjeuné sur la terrasse. Anti a préparé des galettes œuf-jambon-fromage, complétées par une petite salade et hop, un régal tout simple et une sensation de printemps vraiment très, très précoce.

Mirou et Charlot nous ont tenu compagnie. Pour Charlot, c’était la première fois qu’il nous voyait manger là – avant, il aurait eu trop peur de nous approcher. Anti a souligné que ce repas était une autre première fois, celle de manger dehors depuis le début de l’année. Pas mal pour un mois de janvier.

DSCN7446b.jpg

Les deux gros chats ont eu droit après les cafés à une grande séance de brossage en parallèle. Anti s’est occupée de Mirou avec le furminator et moi de Charlot avec une brosse classique. Ça ronronnait sec.

Nous avons passé l’heure suivante à faire des préparatifs pour la grande fête d’anniversaire de Gwlad. Elle était en effet à son cours de hip-hop et ne revenait que vers 18h. Gus a profité des matelas empilés près du coin piano pour jouer à la princesse au petit pois. Hé ben, il n’avait pas une seule marque quand il s’est levé.

DSCN7449b.jpg

J’ai ramené Gwlad à la maison, elle a filé prendre une douche et remplacer sa tenue street-wear par une petite robe noire et des talons hauts.

J’étais tranquille à mon PC en train de fignoler les derniers détails de style de L’indécente aux enfers, ma huitième nouvelle, et voilà que j’entends un son non identifié venant du coin bureau d’Anti. Je me dis que c’est peut-être le téléphone de Gwlad et je ne bouge pas. Trente secondes plus tard, ça recommence. Oh-oh, serait-ce le PC d’Anti qui arrive en fin de batterie ? Non, ça ne vient pas de là. Je me rassoie et ça recommence. Je reviens vers le bureau et là, qu’est-ce que je vois ? Le boîtier de la nouvelle sonnette qui clignote. Oups.

Il faut dire que depuis des lunes, notre sonnette était en panne. Nous en avons installé une nouvelle il y a à peine quelques jours mais jusque-là, je ne l’avais pas entendue. J’ai couru pour ouvrir à la première invitée qui sonnait depuis un bon moment… Pour les suivants, c’était bon, j’avais compris.

DSCN7452b.jpg

En plus des habitués de la maison comme Anli et Moiyade – qui ont joué les pizzaioli de haut niveau – on a eu la visite surpris de Bilel, l’un des danseurs hyper sympa qu’on avait rencontré à la battle de l’Ever Inn. Il est venu tchatcher avec nous de ses rêves et de son envie de réussir un jour à percer.

Euh… ne croyez pas que je veux en remettre une couche sur le printemps de janvier mais… la fête a eu lieu dehors sur la pelouse tellement l’air était doux.

Très belle journée à vous

DSCN7469b.jpg

8 Replies to “Galettes en terrasse”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.