On se pose un peu, mais pas trop non plus

p6270682b.jpg

Hier matin, debout dès 7 heures, j’ai écrit les derniers mots du chapitre 6 des Neuf soeurs, mon mot d’accueil sur le blog, l’ajout des livres d’Astrid et de Kathy dans Petits livres entre amis et… j’ai eu comme une grosse envie de me poser un peu. Ce que j’ai fait.

414945909.JPGLe démarrage de l’écriture des Neuf soeurs a été vraiment très rapide, 15 jours seulement pour les six premiers chapitres, ce qui représente un bon tiers du manuscrit final. La sensation est vraiment celle d’un flot qui se déverse sous pression. Il faut que le trop-plein se dévide jusqu’à ce que l’eau revienne à un débit plus calme. Mais voilà, les scènes s’empilaient dans ma tête beaucoup plus vite que je n’arrivais à les écrire, alors j’enchaînais les pages sans pouvoir m’arrêter, à chaque fois que j’en avais le temps. Il n’est pas exclu que je démarre le chapitre 7 très vite, pour tout dire j’allais presque le faire ce matin, je vois assez bien ce qui va s’y passer mais j’ai senti qu’il fallait que je lève le pied et que je laisse la fièvre retomber un peu.

Alors, j’ai repris le tome 1 de Millenium, dont je n’avais lu que les 150 premières pages. J’en ai avalé, avec délice, 220 de plus. Quelle écriture remarquable et quel sens parfait du rythme et des rebondissements ! Un régal. Plusieurs d’entre vous ont déjà lu les trois tomes et doivent m’envier de n’en être encore qu’au début. Je pense que j’aurais enchaîné les trois volumes en une semaine si je n’avais pas eu, depuis des mois, à chaque instant de libre, la quasi totalité de mes idées tournées vers l’écriture de La veuve obscure, puis celle des Neuf soeurs.

556331649.jpgLe reste de la journée est passé dans des petites choses à faire dans le jardin, une virée en ville pour aller flâner à la FNAC (et acheter entre autres le CD d’Izia qui dépote un max), conduire Enzo à l’anniversaire d’un copain, tenter de voir l’expo de Jean Vernède (c’était fermé sans explication), mettre en ligne deux notes pour le blog et profiter du ciel d’été.

Vers 23h, alors que j’écrivais cette note, Anti m’a demandé si j’avais démarré le chapitre suivant. Normal, ces derniers temps, c’était un par jour ou presque. D’ailleurs, ça me démange, en fait. On se pose, d’accord, mais pas trop, quand même. Moi aussi, je veux connaître la suite. Je sens que je ne vais pas tarder à m’y remettre.

Très belle journée à tous

10 Replies to “On se pose un peu, mais pas trop non plus”

  1. anti Post author

    « j’ai eu comme une grosse envie de me poser un peu. »

    Tu m’étonnes ! Pour ma part, ça a été une journée bien tassée, mais très agréable.

    D’abord, j’avais promis à Gwlad de faire les soldes avec elle. Elle trépignait depuis plusieurs jours alors, bon, hein… Levées à l’aube vers 9 heures quand même, nous sommes finalement parties à 11 h, direction les magasins !!! Ta dain !

    On s’en est donné à cœur joie pendant plus de 3 heures ! J’en ai profité pour m’occuper de mon téléphone. Leçon de philosophie pour fillotte. C’est fou c’que les gens peuvent se compliquer la vie grâce à l’informatique quand même ! Entre les caisses qui ne comprennent pas ce qu’on leur demande et les démarches pour bloquer un portable… La machine asservit l’homme. Ca ne nous a pas empêché de bien nous amuser quand même.

    Retour à la maison pour déjeuner vers 14 h 30 avant de repartir à pieds en ville pour nous rendre à la Fnac. Double objectif : trouver un cadeau pour un anniv cet après-midi et leur apprendre à se rendre en ville tout seul s’ils le souhaitent. Trajet, repérages etc. C’était, ça aussi, très sympatoche, et puis, j’adore marcher n’est-ce pas 😉

    Là-bas, nous avons retrouvé notre Anna préférée. Je lui ai offert le CD de Izia, à Gwladys, celui de… Hannah Montana et à Dorian, une extension de « Spore », un de ses jeux préféré. Ils ont été gâtés tous les trois, mais il faut bien avouer qu’ils le méritent bien ! Anna accomplit des prodiges, les enfants ont bien travaillé toute l’année malgré tout ce qu’ils ont vécu de difficile et passent tous deux en classes supérieures. Ca me fait drôle quand même de penser que Gwlad va entrer en 6e et Dorian en 4e… Ca me paraît pas si loin mes années collège…

    Ensuite, on a récupéré Enzo en écoutant les nouveaux disques dans la voiture, puis une ‘tite pause écriture de note, puis dîner à la fraîche sur la terrasse qui s’est terminé en partie de « Tabou », un jeu très drôle ! Pour ne pas froisser les perdants, je ne dirai pas qui a gagné…

    Avec tout ça, je pense que, ouais, se poser un peu aujourd’hui, c’est pas une mauvaise idée !

    anti

  2. Anna Galore Post author

    Je viens de faire une mini-sortie pour aller acheter un poulet déjà rôti (il est déjà midi, on a fait une vraie grasse mat’) et la température est tout simplement parfaite avec un ciel de rêve. Je pense donc qu’aujourd’hui, ça va continuer en mode relâche, en effet !

    Aaaah, le Sud…

  3. Anna Galore Post author

    j’oubliais : les deux photos ont été prises à Nîmes. La première (l’oiseau sans tête) dans une petite rue qui donne sur la rue de l’Aspic, en allant voir l’expo de Jean Vernède qui était fermée, et la seconde, aux jardins de la Fontaine bien sûr, lors de notre retour à pied entre la gare et la maison jeudi soir.

  4. Adele Riner Post author

    Moi aussi je me pose aujourd’hui. Fête de l’école (encore…) petite balade…
    Pour les soldes on verra l’année prochaine, Adele est partie à Paris toute seule pour en profiter.
    Bon dimanche…

  5. Anna Galore Post author

    Et voilà, j’ai terminé le tome 1 de Millenium, savouré tout au long d’une après-midi tranquille sur la pelouse et dans la piscine (non, je ne lisais pas dans la piscine, par contre Anti oui et j’ai les photos).

  6. ramses Post author

    Quand la Galorie se « pose un peu », c’est déjà une tornade blanche… Je n’ose l’imaginer « active »… Un tsunami ?

    Vos récits me ramènent une trentaine d’années en arrière… C’est beau, la jeunesse !

  7. Jean VERNèDE Post author

    J’ai eu plusieurs personnes qui on trouvé porte close durant mon exposition…Et ce aux heures d’ouverture…Toute mes excuses a tous.

  8. anti Post author

    Mdrrrr ! Coucou monsieur Vernède. On aura grand plaisir à vous voir une autre fois et d’ailleurs, si vous avez un peu de temps pour échanger, j’aurais aimé vous consacrer un article mais je n’ai quasiment pas trouvé d’infos sur vous et votre travail.

    Au plaisir,

    anti

  9. Anna Galore Post author

    Bonsoir Jean ! Quelle belle surprise de vous voir ici !

    Je possède un magnifique tableau de vous, que j’ai acheté il y a déjà quelques années dans une galerie de Nîmes rue Maynard (disparue depuis). Il s’agit d’un grand format peint sur bois. J’avais eu le plaisir d’échanger quelques mots avec vous à cette occasion.

    C’était effectivement dommage de trouver porte close, vous avez dû trouver cela particulièrement frustrant vous aussi. N’hésitez pas à nous contacter directement si vous exposez à nouveau ici ou ailleurs, nous nous ferons un plaisir d’en parler.

    Anna, fan de longue date

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.