Toujours un rêve qui veille

Dans son poème « La nuit n’est jamais complète », Paul Eluard écrit ce vers merveilleux par sa simplicité et sa profondeur : « Il y a toujours un rêve qui veille ».

Il pourrait servir de devise à nos chats, à tous les chats…

DSC06534p

DSC06537p

DSC06543p

DSC06542p

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.