La bergamote

Depuis que j’ai aidé ma Choupinette à faire un devoir sur les fruits dimanche dernier, je suis obsédée par la bergamote… Vous saviez, vous, que la bergamote est un agrume ? Moi non ! J’imaginais une plante du style verveine… et paf ! un agrume, qui serait le résultat d’un croisement entre une orange amère et un citron vert…

Nous voilà beaux ! Wikipédia Serge !

Bergmotte

Je connaissais bien son utilisation dans le thé, mais j’ignorais qu’elle l’était aussi en parfumerie (c’est un des ingrédients les plus employés pour l’eau de Cologne), qu’on en faisait des bonbons (bergamotes de Nancy – j’en bave -) et des madeleines (de Commercy – j’en bave aussi -), qu’on en trouve dans le tajine sous forme confite (damned !), dans certaines crèmes solaires et qu’elle est utilisée dans la recherche génétique comme agent mutagène…

104_0_GP

Si son origine géographique reste très incertaine, 95 % de la production mondiale de bergamote se trouve dans le sud de l’Italie, en Calabre, et la récolte a lieu en janvier, quand elle devient jaune sous le froid.

L’huile essentielle de bergamote est obtenue par expression du zeste frais (il faut 100 kg de zeste pour obtenir un demi kilo d’huile essentielle de bergamote). Elle est réputée comme antiseptique, bonne pour les cheveux (brillance et action anti-pelliculaire), antispasmodique, vermifuge, stimulante pour l’estomac, relaxante et sédative, mais il faut y aller mollo car certains de ses composants peuvent provoquer une photosensibilisation de la peau ainsi que des mutations cellulaires susceptibles d’induire des cancers. D’un autre côté, les données scientifiques montrent aussi des effets et anti-tumorauxSinon, plus sympa, son utilisation variée en cuisine (je suis tombée sur une recette de pâte à crêpes à la bergamote que je tenterai bien un de ces jours, et pas que…) ou pour parfumer agréablement le linge (pas con).

huile-essentielle-bergamote-bio-04

Voili-voilà. A diffuser aussi chez soi pour assainir l’air et créer une ambiance détendue favorisant le sommeil.

Ah ! Sinon, je me demandais où trouver ce fameux fruit… C’est là que ça se corse… Apparemment, ce n’est pas simple, voire même, c’est impossible. Si on trouve bien des « citrons-bergamote », ce n’est pas une bergamote !

Ça, c’en est :

5

J’ai trouvé cette photo sur le blog du miel et du sel où l’auteur raconte sa galère pour en trouver jusqu’à ce que… ta dam… « Il m’est arrivé un petit bonheur grâce à internet. Le hasard m’a un jour conduit sur un blog de cuisine de Grèce. J’ai laissé un commentaire, et de fil en aiguille, je vous épargne les étapes, voilà que j’ai reçu dans ma boîte à lettres (pas celle des courriels, la vraie, celle de ma maison), un petit paquet laissant échapper un merveilleux parfum, qui contenait trois beaux fruits étranges. L’arôme s’échappait à travers le carton, j’imagine que la sacoche du facteur s’est retrouvée toute tourneboulée (…) Valérie, qui cuisine au pays des Hellènes, a eu cette jolie attention de m’envoyer par la poste ces trois bergamotes, alors que je lui confiait n’en avoir jamais vues « en chair et en os ». Si vous avez envie de soleil, allez lui rendre visite, c’est ICI. Généreuse, elle s’occupe en plus d’une association charitable qui recueille les chiens errants et maltraités qui sont malheureusement légion en Grèce. »  Quand on dit que les personnes qui aiment les animaux sont aussi celles qui aiment les autres…

Mais peut-être que cela n’a rien à voir et que tout vient seulement du fait que selon la légende, par une nuit de pleine lune, la bergamote nous fait voir l’endroit où naissent les fées

Très belle journée à toutes et à tous,

Anti

Photo 1 Wikipédia, photo 2 source, photo 3, photo 4. 

2 Replies to “La bergamote”

  1. Anna Galore

    Ah ben ça alors ! Saperlipopette ! On en apprend, des choses, dans cette note qui sent bon et qui fait saliver !

    De mon côté, pendant des décennies, pour moi Bergamote était uniquement le nom d’un personnage des aventures de Tintin, plus spécifiquement « Les 7 boules de cristal » et « Le temple du Soleil » : le professeur Bergamotte (avec deux T), Hippolyte de son prénom.
    http://fr.tintin.com/personnages/show/id/10/page/0/0/le-professeur-bergamotte

    Tiens, ça me donne envie de les relire !

  2. Anti Post author

    Ben alors là ! Je ne me souvenais pas du tout de son nom à c’lui-là ! En revanche, je n’arrête pas d’écrire « Bergamotte » avec 2 « t »… P’t’être que ça vient de là ? Sinon, je viens de relire « Titin au Tibet » dernièrement, et fichtre, je ne me lasse pas de ses aventures. Je vais peut-être me refaire le « Temple du Soleil » moi aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.