La gentillesse, tous les jours

sr rhum.jpgHier, sur une bien belle initiative de Psychologies Magazine, c’était la Journée de la Gentillesse. Vous me direz, encore une Journée de ceci ou de cela, certes, certes. D’ailleurs, près de 200 jours de l’année sont des Journées de quelque chose, c’est dire si les places deviennent rares.

Mais bon, en l’occurrence, on ne peut qu’être sensible à une journée sans aucune arrière-pensée mercantile, consacrée à une attitude qui nous est chère à tous et dont nous parlons souvent sur ce blog sous des formes diverses : la gentillesse.

Le Midi Libre, quotidien de la région Languedoc-Roussillon comme chacun sait, a célébré l’évènement d’une façon extrêmement agréable. Il a consacré ses quinze éditions à toutes les formes de gentillesse, au travers d’une centaine de portraits de Languedociens pour qui la gentillesse, la générosité, la solidarité et le dévouement s’expriment au travers de multiples circonstances et initiatives.

gwladenzo.jpgIl s’agit de personnes qui ont consacré l’essentiel de leur temps libre à des associations ou d’autres actions en faveur des jeunes ou des moins jeunes, des défavorisés, des gens souffrant de divers handicaps ou de problèmes de la vie, des solitaires qui voudraient moins l’être, etc.

Cela lui a valu d’être désigné, à juste titre, le journal le plus gentil de France par Jean-Christophe Martin lors de sa revue de presse sur France-Info.

Le chroniqueur a ajouté : « Pourquoi être gentil, pour ceux qui se poseraient cette vilaine question ? Pour un tas de bonnes raisons expliquées par des scientifiques qui ont sérieusement enquêté sur les effets positifs de la gentillesse : être gentil, ça rend heureux, ça améliore les défenses immunitaires, ça peut même soulager la douleur. Et ça n’est pas tout : pour se sentir bien, c’est aussi efficace que d’aller faire son jogging, car des chercheurs ont mis en évidence qu’être gentil, ça s’accompagne dans l’organisme d’une forte sécrétion de sérotonine, qu’on appelle aussi l’hormone du bonheur. Avec tout ça, il faut vraiment être bête en plus d’être méchant pour ne pas être gentil. »

De plus, être gentil, ça se transmet, alors soyons-le aussi souvent que possible avec le plus de monde possible.

Imhotep s.jpgD’autres quotidiens ont eu des initiatives analogues, même si moins poussées, mais ce qui compte, c’est qu’ils l’aient fait. Ouest France a demandé à ses lecteurs de redoubler d’attention pour ceux qui les entourent, le Journal de la Saône et Loire a mis à la une des témoignages de lecteurs racontant leur dernier geste gentil, La Provence a publié 111 voeux d’artistes tournés vers la gentillesse, d’autant qu’ils ont créé une association nommée justement « Voeux d’artistes » en faveur d’enfants atteints d’un cancer.

Le sourire aux lèvres devant tant de gentillesse, je vais conclure mon mot d’accueil avec cette citation de Mark Twain, lue dans le Midi Libre :

« La gentillesse, c’est le langage que le sourd peut entendre et que l’aveugle peut voir. »

Très belle journée à vous

20 Replies to “La gentillesse, tous les jours”

  1. anti Post author

    Une bien belle note pour commencer la journée ! Et vraiment, en ce qui concerne le « Midi Libre » depuis quelque temps c’est vraiment sympa à croire qu’il y a eu des changements dans le personnel.

    « Il s’agit de personnes qui ont consacré l’essentiel de leur temps libre à des associations ou d’autres actions en faveur des jeunes ou des moins jeunes, des défavorisés, des gens souffrant de divers handicaps ou de problèmes de la vie, des solitaires qui voudraient moins l’être »

    A propos, je signale sur Nîmes, l’existence entre autre de l’association Paseo :

    « Une famille, un bénévole, une rencontre

    Nous venons en aide aux familles avec un ou plusieurs enfants de moins de cinq ans en favorisant le développement d’une relation affective avec des parents bénévoles. Le bénévole apporte soutien et écoute, au domicile de la famille. Le but est de permettre aux parents de trouver ou retrouver leur autonomie et leur confiance afin de pouvoir donner à leurs enfants tout le temps, l’amour et l’attention nécessaire à leur développement.  »

    http://www.paseo-asso.org/

    Et, pour continuer à se faire du bien :

    http://www.annagaloreleblog.com/archives/tag/on%20se%20fait%20du%20bien.html

    anti

  2. Netsah Galore Post author

    « Moi je voulais dire quelque chose. Moi je voulais dire vous, vous madame, ça vous êtes vraiment très chentil 😀 *shtou shtou* » Omar dans le spectacle d’Omar&Fred

    Si je suis gentil je peux avoir un Kinder Surprise ? Ö.Ö

  3. Netsah Galore Post author

    c’est marrant je me suis dit que t’allais dire ça anti.. et non pas dutout désolé O.O même pas en projet xD on est juste des grands enfants qui aiment les produits Ferrero O.O

  4. eMmA Post author

    Ferrero ? C’était mes clients chéris attitrés quand j’ai débuté à Rouen.
    Ils étaient très GENTILS et ils ne manquaient pas une occasion (anniversaire, fête, Noël, Pâques, remerciements en tous genres…) pour ‘envoyer des caisses de Mon chéri, Nutella, Kinder, que parfois j’arrivais à peine à soulever !
    Sinon, hier, un collègue m’a passé un coup de fil pour me dire, qu’à l’occasion de la journée de la gentillesse et de mon départ du service, il tenait à me remercier du bon boulot que nous avions fait ensemble depuis 4 ans.
    Cela m’a touché, mais le coup de « la journée de la gentillesse », comme je ne savais même pas que ça existait, j’ai un instant cru qu’il inventait un prétexte… C’est pas gentil, ça, hein ?
    Plein de bises à tous,
    eMmA

  5. anti Post author

    Trop bien eMma ! Félicitations ! J’suis sûre que tu l’as bien mérité ce coup de fil 😉

    « des caisses de Mon chéri, Nutella, Kinder, que parfois j’arrivais à peine à soulever ! »

    Oh ! Là ! Là !

    anti, mon poids en chocolat !

  6. Anna Galore Post author

    Oui, moi non plus je ne doute pas que tu le méritais 🙂

    Ma remarque, c’était juste par rapport à ta phrase :  » le coup de « la journée de la gentillesse », comme je ne savais même pas que ça existait, j’ai un instant cru qu’il inventait un prétexte »

    Bises à toi !

  7. ramses Post author

    Si la gentillesse était naturellement en chacun de nous, 365 jours par an, la vie serait globalement plus conviviale… Ce devrait être un des critères de l' »identité nationale » !

    Malheureusement, elle est souvent perçue comme un signe de faiblesse (en Provence, on dit d’un « gentil » : « il est brave »… ce qui est loin d’être un compliment) !

    L’histoire d’eMmA avec Ferrero me rappelle qu’un de mes Clients, la Pébéo à Aubagne, m’avait offert, il y a fort longtemps, un assortiment de tubes de peintures pour mes enfants. C’était une époque où la convivialité existait encore ! Une recherche sur Google m’apprend que cette Société existe toujours, tant mieux !

    En tous cas, cette convivialité est bien présente sur ce blog, où chacun a toujours un mot gentil… Merci !

  8. eMmA Post author

    Oui, chère Anna, j’avais tout à fait saisi, mais du coup, je me suis mise à jouer… Mais c’était juste par gentillesse…

    C’est vrai, ramses, que la gentillesse est souvent bêtement vue comme une marque de faiblesse ou de niaiserie. C’est bien dommage, car un peu plus de gentillesse serait la bienvenue tous les jours de l’année !

    Plein de bises gentilles à tous ceux qui passeront par là.

  9. anti Post author

    « C’est vrai, ramses, que la gentillesse est souvent bêtement vue comme une marque de faiblesse ou de niaiserie. »

    Et/ou de folie. Tant pis. Au fil du temps on se débarrasse de plus en plus de l’égo et on trouve drôle de passer pour faibles (qui est une force, voir la note de Miss ;-)) et/ou fous !

    Je prends les gentilles bises et vais me noyer le moral en regardant « Une vérité qui dérange ».

    A plus tard !

    anti

  10. Netsah Galore Post author

    « Au fil du temps on se débarrasse de plus en plus de l’égo et on trouve drôle de passer pour faibles »

    exactement 🙂 j’adore quand les gens me prennent pour un « trop bon, trop con ». Si ils savaient 🙂 je lis en eux comme dans un livre, je suis juste gentil par choix.

    Et je prends les gentilles bises aussi o.O

  11. anti Post author

    « Pourquoi tu veux te noyer anti ? »

    A cause de la fonte des glaces 😉

    Allez, on y retourne (c’était l’entracte).

    anti, retournée.

  12. ronronladouceur Post author

    Oui, le Jour de la gentillesse, comme le Jour de la marmotte…

    Et la photo de votre sourire, tellement belle…

  13. anti Post author

    Hé ben ! Coucou Ronron La Douceur ! Ça fait drôlement plaisir de te lire 😉

    « Effet Mojito ? » Oui ! Avec la menthe sur les dents et tout et tout !

    anti, en manque !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.