Majuscrit – Livres gratuits pour la paix

1628948100.jpg

Il y a quelques jours Catherine nous faisait part d’une jolie découverte. Un site où l’on trouve des histoires en ligne, gratuitement, et illustrées, pour les enfants et les plus grands : Majuscrit, édition de livres numériques pour un monde en paix.

Ca, pour une belle découverte, c’en est une !!! Let’s go ! Découverte d’une initiative bretonne (chauvine moi ?)

Si la paix est une fiction…
des livres de fiction pour promouvoir la paix.

Le comité de lecture de Majuscrit se réuni pour la première fois, en mai 2007. Le noyau de départ était composé de pour la plupart d’anciens militaires :

– Mary Hamiter
Après une formation de pianiste et un master en littérature française, Mary Hamiter a enseigné le français à plusieurs niveaux : du lycée jusqu’à l’université. Après avoir été analyste à l’ONU, elle a été officier dans l’aéronavale américaine. Elle a notamment été affectée aux Philippines où elle a vu de près la misère des gens du Tiers Monde. Mère de deux enfants, elle est traductrice de français et vit aux Etats-Unis. Elle est membre du comité de direction d’une école Montessori et travaille sur l’éducation à la paix.

– Denis Lemaître, maître de conférences en sciences de l’éducation, romancier.
Agrégé de lettres, maître de conférence et chercheur en sciences de l’éducation, Denis Lemaître, dirige le laboratoire de sciences humaines pour l’ingénieur de l’ENSIETA de Brest. Dans le cadre de la Maison de la recherche sur les pratiques professionnelles du CNAM- Paris, il coordonne le réseau INGENIUM (sciences humaines pour l’ingénieur) et le réseau Anabase (éducation – défense). Il est l’auteur, notamment, de La formation humaine des ingénieurs, PUF, 2003. En 2006-2007, il a codirigé avec Anne Guibert-Lassalle un ouvrage collectif (en cours de publication) sur l’éducation à la paix, mené au sein du réseau Anabase.

Sophie Marvaud, auteur jeunesse.

Francis Rousseaux, professeur des universités en informatique, musicien. Professeur des universités en informatique, il s’intéresse aux possibilités d’échapper à l’hégémonie de la classification/catégorisation dans les modéles de la cognition humaine et artificielle. Il anime dans cette perspective un séminaire de recherche pluridisciplinaire à la Maison Suger, qui vient d’aborder les thèmes de la Singularité et des Collections, pour traiter la saison prochaine du thème du Questionnement. Il a publié récemment Classer ou collectionner aux Editions Académia-Bruylant.

Franck Vogel, photographe.
Après des études d’ingénieur à l’Agro Paris, Franck Vogel décide de partir avec son sac sur le dos pour un tour du monde photographique en stop. En 2003, de retour en France, il décide de se consacrer pleinement à la photographie. Un grand reportage sur les Aroumains en Albanie lui a valu un Coup de coeur du jury à la Bourse du Talent 2005. Il a travaillé avec l’Institut National du Patrimoine et l’association Patrimoine sans frontières. Ses images ont été publiées dans plusieurs ouvrages et par différents magazines dont Le Monde 2 et Géo Magazine. Il est également créateur des lampes-photos qui sont nées de la symbiose entre Photographie, Lumière et Design.

La coordination est assurée par Anne Guibert-Lassalle, illustratrice, sociologue.

1862699980.jpg

Parcours d’une femme extra-ordinaire : Anne Guibert-Lassalle

Anne Guibert-Lassalle (coordinatrice, Majuscrit, Ploumilliau (22), France) a passé une partie de mon enfance en Afrique. Après une thèse d’université en littérature et un passage par une école d’arts plastiques en France, elle a enseigné le français en Ecosse, puis travaillé comme officier, expert en géopolitique pour l’armée de terre française. Mère de six enfants et il lui est arrivé de parler six langues (aucun rapport d’ailleurs entre les deux situations).

A 45 ans elle décide de s’intéresser à la littérature de jeunesse : illustration, écriture, édition. Sa thèse de sociologie porte sur la guerre dans le livre pour enfants.

Depuis 2006 : illustratrice indépendante .

Illustratrice, elle aime travailler pour l’édition. En 2008, elle a illsutré deux albums pour les éditions Médiaspaul, à Montréal et Paris.
Mais il lui arrive aussi d’illustrer des sites internets et de créer des affiches pour des entreprises et des associations. Elle a ainsi dessiné une affiche pour les journées du patrimoine à Paris.

Elle a renoué enfin avec la peinture de voyage, une activité qu’elle concilie avec la rédaction d’articles de géopolitique.
Je vous invite à lire, par exemple, son article sur Chypre, paru dans la revue Etudes en décembre 2008 et à retrouver sur son site les croquis de voyage qui l’accompagnent.

309091146.jpg Majuscrit propose des livres gratuits en ligne.

Ses contes, romans, pièces de théâtre et récits sont illustrés de dessins, peintures et photographies originales.

Les oeuvres de fiction publiées sur le site sont des textes originaux.

Les rayons de la bibliothèque de fiction sont mis à la portée des enfants et des jeunes.

La catégorie « naissance » est prévu pour des lectures communes entre parents et enfants.

La catégorie « adultes », par sa difficulté, est plus particulièrement destinée aux plus âgés d’entre nous.

Majuscrit met aussi à la disposition des adultes un espace exposition et une tribune ouverte au débat théorique sur l’éducation à la paix.

Un espace pédagogique est égalemenent en projet. Il proposera aux enseignants des parcours et des ressources pour accompagner les créations du catalogue jeunesse de Majuscrit.

Majuscrit est largement ouvert aux contributions spontanées. Vous pouvez donc exprimer vos opinions, soumettre vos manuscrits ou vos oeuvres graphiques.

Le comité de lecture est composé d’artistes et d’universitaires que vous pouvez rencontrer en page contacts. Le noyau de départ de ce comité s’ouvre, au fur et à mesure, aux auteurs et artistes publiés sur le site.

L’idée de départ ? …confier à des universitaires et des artistes, des gens qui, pour des raisons différentes, ont le doute en partage, le soin de lancer une réflexion créative sur l’éducation à la paix.

En effet cette notion est certes positive, mais aussi lourdement suspecte. Elle se prête à bien des récupérations et demande quelques précautions pour ne pas être naïve.

L’objectif de Majuscrit est de tenter de décoder les mécanismes de la violence et de scénariser par la fiction et l’émotion artistique les aspirations à la paix… sans tomber dans un idéalisme simplificateur dont Nietzsche nous a avertis qu’il était une forme d' »insincérité devenue instinct » (dernière lettre à Mawilda von Meysenbug en 1888).

Majuscrit s’intéresse à la violence sous toutes ses formes et sur tous ses terrains : envers soi-même, en famille, à l’école, en société, entre les sociétés.

Pour ce faire, Majuscrit lance des appels à auteurs et à illustrateurs et photographes (voir sur le site).

A découvrir toujours sur le site, la Bio/bibliographies des 37 auteurs et intervenants et, un dossier thématique qui devrait plaire à pas mal de personnes ici 😉

418749149.jpg

L’homme et l’arbre : Trois livres et une expo pour dire la complicité de l’homme et de l’arbre contre la violence

952709019.jpg L’arbre à coeur (dès 3 ans).

Un arbre très sensible qui ne supporte plus les disputes autour de lui.

Alors, c’est décidé, il va agir!…

1084714841.jpg
Inna (dès 14 ans).

Une femme russe entreprend de mobiliser son quartier pour défendre les arbres du parc contre les bulldozers. Mais il lui faudra plus que du courage, de l’astuce!Une histoire qui donne corps et sens à une simple dépêche de presse de l’agence Reuter..

214739833.jpgLe monde me hait n°1 (ados et adultes).

Premier épisode de la chronique ironique d’un jeune universitaire parisien. Un humour décapant qui dévoile la vanité et la violence, une culture d’aujourd’hui où se côtoient les Hittites, Ben Laden et Bob l’Eponge…

2977403.jpgEtre au monde (expo pour les adultes).

Un moment de poésie, calé entre l’arbre et l’écorce, entre le poème et le bronze.

La bibliothèque de Majuscrit s’adresse aux : Naissance, 2-5 ans, 5-9 ans, 9-14 ans, 14-17 ans, adultes et propose un espace débats.

L’éducation à la paix en débat

Un index pratique et riche, où l’on trouve entre autre dans les notions : beauté, antidote à la violence/rôle des pères( La violence des pairs a remplacé la violence des pères. » Il incite les pères à renoncer à privilégier le registre de la séduction dans leurs relations avec leurs enfants pour assumer leur rôle éducatif spécifique qui est, selon lui, de confronter les jeunes avec la responsabilité de leurs actes : « L’accueil inconditionnel de tout acte au non de l’amour déconnecte les ados du réel)/ J’ai retrouvé avec plaisir Iq et Ox ou le péril des identités religieuses qui avait ouvert la section Littérature jeunesse de ce blog etc. etc.

« La paix est lecture d’un visage qui se montre à travers les choses, quand elles ont reçu leurs sens et leur place. Quand elles font partie de plus vaste qu’elles, comme les minéraux disparates de la terre une fois qu’ils sont noués dans l’arbre. »

Antoine de Saint-Exupéry.

1629805401.jpg

anti

Photos sites de Majuscrit et de Anne Guibert-Lassalle. Dernière photo Anna Galore, « Le Véritable Maître des Lieux« .

7 Replies to “Majuscrit – Livres gratuits pour la paix”

  1. Catherine

    Bravo pour ce nouvel article, anti ! C’est si joliment présenté ! Et merci de l’avoir fait !

    pour l’histoire, j’avais craqué pour ce site mais… je n’avais pas enregistré dans mes favoris et pffuit ! disparu dans les limbes de la toile !

    Et coup de bol quelqu’un en parle dans un forum… et là, c’est enregistré !

  2. Anna Galore

    Des livres gratuits pour les enfants qui font la promotion de la paix…

    Vous vous rendez compte ?

    « livres »,
    « gratuits »,
    « pour les enfants »,
    « promotion de la paix »

    La générosité, la transmission, les valeurs humaines… pfiouuuu… C’est tout simplement MERVEILLEUX d’avoir réalisé ce projet !!!

    Les illustrations d’Anne Guibert-Lassalle sont absolument superbes.

    (et merciblonk pour la photo finale)

  3. Coordinatrice Majuscrit

    Depuis cet article, dont nous vous remercions Anna Galore, http://www.majuscrit.fr a bien évolué et s’est enrichi de nombreux albums et nouvelles illustrées, en français et plusieurs langues étrangères ou régionales -mais pas de breton, pas encore !- Je vous invite à aller visiter le site, et à découvrir toutes les nouveautés (anglais, allemand, espagnol, français, italien, néerlandais, russe et bientôt portugais; occitan et catalan).
    Liliane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.