Cours de batterie

Maintenant que les travaux sont finis et qu’on réaménage les combles, une des premières choses qu’on a faites a été de mettre en place les deux batteries face à face. Puis de passer à l’acte avec le premier cours d’Anti. Je ne vous dis pas les sourires béats.

Inutile de m’envoyer des messages si vous voulez vous aussi des cours de batterie, c’est uniquement pour ma chérie. Et elle est douée, la bougresse ! Bon, je suis aussi d’accord pour montrer quelques trucs à Mouayadi et Anli, mais ils sont les seules exceptions.

Comme je suis bien chaud après la dizaine de jours à faire de la musique avec Fifi, je vais poursuivre en complétant l’installation par un mini-studio dont nous avons déjà tous les éléments : un ampli, deux gros baffles, le Clavinova, l’enregistreur-mixeur huit pistes, quelques logiciels utiles sur mon PC (les mêmes que Fifi pour qu’on puisse s’échanger facilement les fichiers) et hop, en route pour notre futur spectacle musical en dix ou douze tableaux dont Anti va nous énumérer les thèmes autour de la jeunesse de Lama, depuis sa traversée de l’Himalaya jusqu’à son arrivée en France, en passant par la prison, la famine, le monastère et tout et tout.

Très belle journée à vous

2 Replies to “Cours de batterie”

  1. Anti

    C’est moi ou bien je suis en train de me faire envahir mon nouvel espace perso ? Déjà, quand on était en Bretagne, Mouayade m’envoyait des messages parce qu’il aurait bien aimé installer son studio photo… Ben voilà, j’suis squattée par des artistes et un lama et des chats. Bon, j’avoue, j’aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *