Hommage à Fanny

Fanny jardin

La porte vient de se refermer sur la vie de Fanny. C’était samedi. Après des années de lutte contre la maladie, Fanny s’est finalement éteinte. Elle est partie retrouver tous ses chats aimés au paradis des belles âmes dont elle faisait assurément partie.

Fanny

Fanny était un jour arrivée sur le blog en cherchant des informations sur la corrida. Nous avons rapidement sympathisé avec cette amie des animaux, amoureuse, comme nous, des chats. Avec son époux, ils ont fondé le Comité Rennais pour l’Animal en Danger afin de faire stériliser et identifier les chats des rues, ces mal aimés.

Fanny et Yves étant rennais et comme moi aussi, nous avons eu la joie de nous rencontrer en Bretagne il y a quelques années de cela et elle nous avait offert son livre. Depuis, nous étions restés en contact par mails.

Avec le temps, la santé de Fanny s’est dégradée, mais elle n’a eu de cesse de lutter jusqu’au bout, comme elle le faisait pour nos amis les animaux.

fanny chats

Nous venons d’avoir son époux au téléphone. Les chats sont tristes et lui aussi. Comment ne pas l’être ? Demain, 6 janvier, c’est l’anniversaire du jour de la naissance de Fanny… mais ce sont ses obsèques qui auront lieu jeudi prochain. Nous sommes de tout cœur avec ses proches dans ces douloureux moments.

Fanny, nous resterons présents auprès des êtres que tu as aimés pour les aider autant que faire se peut, avec le temps, à retrouver le sourire.

Fanny yves

Bon voyage grande dame ! Je suis sûre que de là-haut, vous continuerez à veiller sur vos protégés.

Merci de transmettre de notre part tous nos messages d’amour à nos compagnons qui sont au paradis.

Anti

En photo : la porte de son jardin bien-aimé, Fanny, les chats de Fanny dans leur appartement, Midi et Yves.

3 Replies to “Hommage à Fanny”

  1. Anna Galore

    Une très triste nouvelle… Fanny était une très grande dame au service de nos frères animaux, c’est un privilège d’avoir pu la rencontrer.
    Toutes nos pensées de soutien vont maintenant à Yves, à ses proches et à tous les chats qui pleurent sa disparition…

  2. ARIZMENDI

    Au revoir Fanny ; je t’ai connue dans la lutte anti sur Midi Libre, puis sur FB ; je regrette de ne t’avoir pas autant soutenue dans les dernières semaines ; tu étais pudique et je n’ai tout compris qu’à la fin. Comme toujours, quand une personne que j’aime s’en va, j’aimerais tant croire qu’il y a un « ailleurs », un « plus tard »…ça m’aiderait.
    Mais, je pense surtout à ton mari qui t’a tant soutenue, à tes proches et à toi…j’aimerais un jour, être une aussi belle personne que toi. Merci Fanny pout tout.

  3. Chantal Bassignani

    Nous avions quelques divergences sur le plan politique et social, mais toujours nous nous retrouvions sur ce point essentiel: la cause animale.
    Vous allez sacrément nous manquer Fanny.
    Vos propos pertinents, votre jolie plume, votre pugnacité, que même la maladie ne parvenait pas à faire plier.
    Sincères condoléances à ses proches, caresses à ses chats, la lutte contre l’injustice quelle que soit son visage perd une militante de grande valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.