Ça bourgeonne

DSC01557p

Vous me direz, c’est de saison. Certes, mais quel plaisir d’y être à nouveau : ça bourgeonne, depuis déjà quelques jours et de plus en plus. Les micocouliers sortent leurs feuilles, elles sont encore toutes petites mais déjà bien là.

DSC01549p

Il leur faudra quelques semaines de plus pour se déployer au point de recréer comme chaque année ce dôme extraordinaire de verdure au-dessus de l’arrière de notre jardin.

DSC01551p

DSC01554p

Sur l’avant, les arbres de Judée montrent les premières pousses roses et un immense laurier foisonne de fleurs jaunes. Charlot est allé faire sa sieste de l’après-midi sous son ombre, laissant un peu de soleil lui apporter juste ce qu’il faut de chaleur douce.

DSC01558p

DSC01552p

Le thermomètre a dépassé les 25°, pas trop mal pour un jour où la météo avait prévu un rafraîchissement des températures.

Très belle journée à vous

DSC01559p

2 Replies to “Ça bourgeonne”

  1. L§F

    Humm…le printemps qui arrive et qui fleurit sur ton blog, j’adore.Même topo ici, et en « live », qui fleurit notre réalité.
    F

  2. Alberich

    Un autre point agréable du mois de mars est l’augmentation significative de la durée du jour. A cela, deux raisons :

    – à l’approche de l’équinoxe, les journées se mettent à augmenter de plus en plus vite

    – avec l’heure d’été, on a d’un coup un formidable bonus d’une heure de plus de soleil le soir (bien sûr, on perd une heure le matin, mais je fais partie de ceux qui trouvent le soir plus plaisant et le matin plus laborieux ; en fait, je suis un grand fan de l’heure d’été, je la voudrais bien toute l’année)

    Si bien que, par exemple à Nîmes, le 1er mars, le soleil se couche à 18h30. Et le 31 mars, le soleil se couche à 20h07. Une progression spectaculaire que l’on ne retrouve à aucun autre mois.
    (source : le site http://www.ephemeride.com/calendrier/solaire/19/?act=CHGVILLE )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.