Camargue sur Vilaine

122240

Nous venons de rentrer de quelques jours passés en Bretagne en famille. Houssam et Gwlad étaient du voyage, Anghbor avait préféré rester à Nîmes, gardant la maison et surtout les chats, Enzo était lui en Normandie. En approchant de la petite commune de Sainte-Anne où vivent les parents d’Anti, nous avons pu voir les traces impressionnantes du passage de la tempête qui a traversé la région peu avant Noël.

122125

122736

La Vilaine était très largement sortie de son lit, envahissant les champs des environs sur plusieurs centaines de mètres pour les transformer en étangs. Il est fréquent, en cette saison, qu’ils soient plus ou moins submergés mais cette fois, l’amplitude dépassait largement celle des années précédentes. Le père d’Anti nous a raconté que la Vilaine est montée de 2m40 en une nuit. Lors de notre séjour, la décrue s’amorçait à peine.

123255

122827

123029

Nous avons fait une belle promenade sur les petites routes désertes pour aller admirer ce paysage aux allures éphémères de Camargue, sans toutefois qu’on puisse confondre. Les joncs étaient remplacés par des chênes et les taureaux noirs par leurs cousins tachetés. Seul point commun côté faune, des aigrettes blanches qui se prélassaient au bord de l’eau en nombre.En revanche, pas un seul flamant rose en vue, mais quelques hérons tout de même.

Très belle journée à vous

121447

125525

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.