Clonk

Jeudi soir, en prenant ma voiture pour aller chercher Enzo à l’école, à peine avais-je embrayé que j’ai entendu un grand clonk qui venait du capot avant. J’ai accéléré prudemment et là, ça vibrait de partout. Mais bon, comme la voiture avançait quand même, j’ai poursuivi jusqu’à l’école et j’ai ramené Enzo. J’ai ensuite aussitôt passé un coup de fil à mon garage.

Hier matin après avoir déposé les enfants à leurs bahuts respectifs (en prenant la voiture d’Anti), j’ai roulé sans forcer jusqu’au garage Volkswagen. A chaque passage de vitesse, quand j’embrayais, clonk. Le mécano qui a voulu vérifier a compris tout de suite et a mis le Touran sur un pont.

092002

Il est revenu deux minutes plus tard à l’accueil, a appelé un autre mec et ils sont repartis sous la voiture. Puis ils ont appelé David, le chef d’atelier. Puis encore plusieurs autres. A un moment, ils étaient facilement sept ou huit à discuter en regarder le dessous de ma bagnole.

David est enfin revenu vers moi et m’a demandé de venir voir. Là, je me suis dit que s’il voulait me montrer la cause de la panne alors que je n’y connais rien, c’est que ça devait être hyper visible. En effet…

Normalement, la boîte de vitesse est maintenue de manière rigide au bloc moteur par une patte qui est soudée côté moteur et vissée côté embrayage par un gros écrou. Sauf que l’écrou avait disparu et que le pas de vis était légèrement déformé, tellement ça avait forcé. Le clonk, c’était le bruit que faisait un bloc en bougeant par rapport à l’autre à chaque fois que j’embrayais. David m’a demandé si j’avais une idée de ce qui avait bien pu se passer.

Oui, facile. Dimanche, en repartant de Saint-Quentin-la-Poterie, j’ai cogné un petit poteau de un mètre de haut en virant trop large à la sortie du parking et je l’ai arraché du bord du trottoir où il était scellé. Un gros morceau de goudron mélangé à du gravier s’est retrouvé sous la voiture et ne s’est pas dégagé quand j’ai continué à avancer un peu, puis à reculer, en vain. Anti a eu l’idée d’utiliser le cric pour soulever la voiture et j’ai pu enlever l’obstacle. Miracle, il n’y avait aucune trace sur la carrosserie – elle était déjà un peu rayée à l’endroit où s’est produit le choc. Ensuite, tout a semblé normal… jusqu’à jeudi soir.

100355

C’est cette caillasse qui a forcé le boulon et éraflé d’autres endroits sous la caisse, mais sans gravité. Et le boulon éprouvé a fini par casser au bout de quelques jours. Bon… Ils vont re-solidariser tout ça en ajoutant une patte métallique faite sur mesure. Au passage, ils vont me changer les cylindres-blocs qui sont en fin de vie et me faire un pré-contrôle technique pour que tout soit nickel. J’espère récupérer mon Touran dans le courant de la semaine prochaine.

Très belle journée à vous

4 Replies to “Clonk”

  1. Terrevive

    Quand j’ai commencé à lire la note, l’histoire de Saint-Quentin-la-Poterie m’est tout de suite venue à l’esprit car le bloc coincé sous la voiture était de taille, de là à presque immobiliser le véhicule ou à faire un raffut du diable.
    En moi-même je me disais « si la voiture n’a rien, Saint Quentin est avec nous », mais comme on le voit, les manifestations ne sont pas dans l’immédiat et tu as du du « Pot » pour quelques jours.

    Bon rétablissement au Touran.☺

  2. Valentine

    Ahhhhh toi aussi tu cognes les poteaux sur les parkings! Me voilà rassurée 😉
    Ouf, VW c’est du solide!

  3. Anna Galore Post author

    Et pas que ! Je me cogne aussi parfois sur les gros pitons qui font les tours des ronds-points et qui ne font que 40 cm de haut pour qu’on ne puisse surtout pas les voir quand on conduit. La dernière fois, c’était à Rennes il y a quelques années et là, en revanche, il a fallu refaire une bonne partie du côté droit du Touran qui avait été bien enfoncée.

  4. Valentine

    Pas mal! J’en connais un qui a pris un virage de montagne si serré que la bagnole a carrément sauté dans le vide tête en avant, directement dans le virage suivant. Plus Clonk, carrément Skkkkkkkkkkkrrrrrrittttttttchhhhhhhhhhhhhh!
    Et le comble de la mauvaise foi du chauffard: heing quoi, qu’est-ce que vous avez à gueuler comme ça, c’est rien du tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.