La blanche princesse

DSC04531b

Hier, il a plu fort (et ce matin, c’est le déluge). Parmi d’autres, Metallica reprend graduellement ses habitudes d’intérieur avec la saison qui vire au frais. En été, on ne la voyait que fugitivement, le temps qu’elle mange quelque chose avant de redisparaître dans l’une de ses cachettes hors de chez nous. Hier, la blanche princesse aux yeux vairons n’a quasiment pas quitté la maison.

DSC04548b

Elle s’est allongée à plusieurs reprises en hauteur autour du séjour – une fois, devant le tangka de Tara la Blanche, une autre, sur le clavier du piano. A peine les courses étaient-elles déballées qu’elle était en position sur le plan de travail dans la cuisine pour avoir son plat de thon. Partout à l’aise chez elle, elle a déambulé dans les couloirs, allant d’une chambre à l’autre, ne dédaignant pas de se frotter à nos jambes pour un câlin au passage.

DSC04538b

Elle s’est endormie devant la photo d’un grand yogi dont nous avons croisé la route il y a quelques années. Lui, l’homme sorti d’une obscurité volontaire de neuf ans, semblait veiller sur elle, la lumineuse assoupie. Dans la nuit, elle a probablement changé de place plus d’une fois. Elle peut le faire, elle est partout chez elle et elle le sait.

DSC04547b

Aujourd’hui, pluies à répétition. Elle va probablement profiter à nouveau du confort de la maison. De sa maison. Vivement l’hiver qu’ils soient tous là à venir profiter de la chaleur, autour de nous.

Très belle journée à vous

DSC04544b

 

2 Replies to “La blanche princesse”

  1. Boquerat

    Hé, Blanche neige! j’ai la version « négative »(au sens photographique du terme)de toi à la maison…L' »Anti » toi, quoi!- Celui qui était supposé me porter malheur et qui ne m’apporte que du bonheur…en couleur!
    Enfin bon, tu peux le trouver en photo sur ma dernière édition du « Chat qui », série honteusement inspirée des bouquins de Lilian Jackson Braun, et non des nouvelles érotiques d’Anna…Non, mais « chat alors »!
    Ceci étant dit, puisque le lieu commun, même si il est la marque d’un manque total d’originalité, veut que les opposés s’attirent…on peut organiser la rencontre des contraires?
    En attendant, la version « LIVE » de Moufty et de tout ce qui s’ensuit, je t’invite sur mon blog dans « LE chat qui…aimait les fleurs »: http://luckasetmoi.blogspot.fr/
    Belle journée à vous Anti § Anna (et les lecteurs par milliers de ce blog formidable et les chats sans complexes qui s’affalent sur nos canapés)
    L§F

  2. Anna Galore Post author

    Nous sommes – aussi ! – hyper fans de chats noirs et chez nous, il y en a deux résidents permanents (Lulu et Djinnette, arrivés à la maison âgés de quelques semaines à peine, mais désormais des grands beaux minous) et deux autres actuellement locataires à la recherche d’une famille d’accueil. Et pour ne vexer personne, nous en avons également deux gris adultes (un genre chartreux et un typé bleu de Russie, Padmé et Paco). Mais pour le moment, nous n’avons toujours pas réussi la photo impossible de les avoir tous les cinq ensemble 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.