Vue sur la mer

Hier en début d’après-midi, après avoir fait les devoirs de maths avec Gwlad, nous avons pris la route pour Montpellier afin d’y récupérer, dans une zone d’activités, un nouvel écran pour le PC d’Anghbor. Il faisait un temps superbe et une température de 27°. Une fois l’écran dans le coffre, nous avons mis le cap sur la mer toute proche.

161121

Quelques minutes plus tard, nous étions sur la plage de Carnon. Pas mal de gens du coin étaient venus pour profiter du soleil et prendre un peu d’avance sur leur futur bronzage d’été. D’ailleurs, à peine installée, Anti s’est déshabillée pour y travailler aussi.

L’ambiance était très douce, rien à voir avec la cohue de juillet-août. Quelques gamins d’une douzaine d’années jouaient pas très loin de nous. L’un d’entre eux racontait très fièrement aux autres : « Je le sais, qu’elle m’aime. Elle n’ose pas me le dire mais c’est sûr. Moi, je lui ai dit je t’aime et j’ai bien vu qu’elle était contente. »

Ils sont ensuite partis jouer au bord de l’eau. Quelques mouettes sont passées au-dessus de nous, un voilier a longé la plage en silence. Le sable avait une chaleur parfaite, juste assez pour être bien.

165323

En repartant, on a fait un petit crochet à pied vers une supérette pour acheter de l’eau. Anti avait une envie de Volvic. Il y en avait. On a repris la route pour Nîmes en écoutant un CD ramené de Cuba, celui des musiciens de rue que nous allions écouter devant l’hôtel Ingleterra, en plein centre du vieux quartier de La Havane.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.