Corrida en France, les chiffres de fréquentation 2009-2012

Dans mon article Vers la disparition prochaine des corridas en Espagne et en France, j’ai abordé la question du nombre de personnes allant voir des corridas en France. Ce nombre était jusqu’alors inconnu, les sites pro-corrida se gardant bien de le donner. En revanche, ils mentionnent souvent dans leurs comptes-rendus un taux d’occupation pour l’arène concernée (par exemple, arène à demi pleine, ou aux trois-quarts, ou complète).

Il y a quelques jours, alors que je préparai mon article, j’ai demandé à Jean-Pierre Garrigues s’il pouvait m’aider à obtenir ce nombre. Il m’a conseillé de contacter un militant anti-corrida affilié au FLAC 66, Joanpere Dunyach,  qui a relevé depuis 2008 toutes ces indications plus ou moins vagues sur deux sites pro-corrida : Terres Taurines d’André Viard (le président de l’Observatoire National des Cultures Taurines) et le blog d’Eric Colmont qui a désormais disparu du web. Lorsque cela était possible, il a aussi noté les chiffres mentionnées par les médias. En parallèle, il a établi la liste et la contenance de chaque arène française. Il m’a fait parvenir l’ensemble de sa documentation il y a quelques jours et, en combinant toutes ces informations, j’en ai tiré le tableau qui figure ci-dessous.

On y trouve, pour chaque arène française, sa capacité et le nombre total estimé de spectateurs qui s’y sont rendus par an entre 2009 et 2012. Pour certaines arènes d’importance secondaire, il n’existe aucune donnée, mais cela ne peut pas influer beaucoup sur le total annuel. Lorsque des chiffres différents étaient cités par plusieurs sources, j’ai retenu une valeur moyenne entre ces sources.

La dernière colonne indique le meilleur score de remplissage pour chaque arène où l’information existe, ce qui permet d’évaluer le nombre total maximal de personnes s’étant rendues à des corridas pour chacune des années – environ 400 000 par an. Le vrai nombre de spectateurs est probablement plus bas puisque d’une part les chiffres proviennent de sites pro-corrida qui ont tendance à les exagérer et d’autre part, il s’agit là du nombre de places et pas du nombre de personnes (une même personne peut assister à plusieurs corridas dans l’année).

On est donc très loin des 2 millions de spectateurs annuels annoncés par André Viard… alors que les indications figurant sur son propre site totalisent à peine 400 000 personnes. Mais peut-être va-t-il mettre sa propre parole en doute ? Avec lui, tout est possible.

 stats JPDc

Tous mes remerciements à Joanpere Dunyach pour son remarquable travail. Ce tableau est également accessible sur le site du CRAC Europe avec une carte interactive.

Très belle journée à vous

3 Replies to “Corrida en France, les chiffres de fréquentation 2009-2012”

  1. Anna Galore Post author

    Nos amis de la FLAC66 m’ont fait parvenir un petit complément d’information concernant les arènes de leur région qui ont fermé (certaines ont même été rasées…). J’ai mis à jour le tableau qui figure ci-dessus en conséquence.

    Espérons que d’ici quelques semaines, on pourra ajouter la même mention pour Alès.

  2. Chantal

    Bravo pour ce travail !!
    Moi j’aimerai avoir quelques chiffres SURS que je n’arrive pas à trouver !
    Pour la France:
    Combien de corrida chaque année ?
    Combien de novilladas chaque année ?
    Combien de taureaux tués par les corridas en 2012 ?
    C  »  »  »  » par les novilladas en 2012 ?
    Combien de toréros tués par année depuis l’an 2000 ?
    Merci pour vos réponses ,j’en ai besoin pour compléter un tract que je voudrais réaliser pour démarcher les gens de ma ville à fin qu’ils réalisent et se bougent pour combattre cette barbarie !!
    Cordialement

  3. Anna Galore Post author

    La plupart de vos réponses se trouvent dans un document appelé « Temporada » qui donne les corridas et les novilladas prévues chaque année (le plus récent étant « Temporada 2013 ». Assez facile à trouver sur Internet, par exemple ici (attention, il en manque quelques-unes):

    http://datescorridas.canalblog.com/archives/p1-1.html

    En 2013, il y a eu autour de 120 corridas (de mémoire) y compris les quelques-unes qui restent encore à venir d’ici novembre. Sauf exceptions (il y en a mais pas fréquentes), une corrida ) 6 taureaux, donc pour la France, cela fait environ 720 taureaux.

    Attention, parfois les novilladas et les corridas ne figurent pas dans la temporada officielle. C’est le cas du « festival taurin » du 27 octobre prochain à Rodilhan où il y aura pourtant des corridas avec mise à mort.

    Chaque année, le nombre réel de taureaux tués est bien plus élevé que ceux qui finissent leur vie dans les arènes. Il faut en effet y ajouter tous ceux torturés et tués pendant les entraînements, très souvent dans des arènes privées. Selon Simon Casas lui-même lors d’un débat télévisé en direct face à JP Garrigues, seulement 1% des taureaux élevés en vue de corridas arrivent jusqu’aux arènes (autrement dit 99% meurent sans passer par la case « corrida publique »), ce qui voudrait dire autour de 72000 taureaux tués par an pour la France. L’association CAS International annonce 250000 taureaux tués par an dans le monde, ce qui semble vraisemblable.

    Quand aux toreros, il y en a eu en tout 57 de tués dans le monde depuis deux siècles et, sauf erreur de ma part, aucun dans les 30 dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.