Hé, mon frère

louis xvAujourd’hui est un jour particulier. Et quand je vous dis ça, je ne pense pas au couronnement de Louis III un 15 février 901 ou au jour du mariage de Henri III avec Louise de Lorraine en 1575 ou en ce jour de 1723 où Louis XV est devenu majeur, mettant fin à la régence.

Je n’envisage pas non plus de célébrer la première mise en service du métro de Berlin en 1902, ni l’inauguration de l’Académie royale belge de langue et de littérature française et encore moins ce jour de 1929 où l’Allemagne a annoncé avoir atteint 3 500 000 chômeurs, nombre qui avait quasiment doublé le 15 février 1932, préparant le lit d’une catastrophe mondiale.

J’aurais pu rendre hommage à la mise en place du système décimal dans la monnaie britannique en 1971 (oui, ils n’ont admis le côté pratique du système décimal qu’à cette date) ou rappeler le cataclysme politique qui a secoué le Japon en 1992 lorsque 130 parlementaires de tous bords ont été accusés d’avoir touché des pots-de-vin (on dit peut-être pots-de-saké au Japon ? faudra que je vérifie…)

renaud wikiEt quel beau souvenir, en ce 15 février 2003 lorsque Renaud a remporté les trophées dans les trois catégories pour lesquelles il était nommé aux Victoires de la Musique : meilleur artiste masculin, meilleur album de chansons-variétés, et meilleure chanson originale. Mais ce n’est pas non plus à cela que je pense.

Non, aujourd’hui, ce que je veux fêter, c’est une date de naissance, un anniversaire. Pas celui d’Art Spiegelman, d’Axelle Red, de Jane Seymour ou d’Yves Cochet. Ni celui de Louis XV ou de Henry Steinway ou de tout un tas d’autres connus ou inconnus.

Non… Le seul anniversaire qui me fait vraiment plaisir aujourd’hui, c’est celui de mon frère.

alain dauphin

Bon anniversaire, vieux. La bise.

Très belle journée à vous

Illustrations : Louis XV et Renaud (Wikipedia), mon frère avec un ami à lui (photo prise par son fils)

One Reply to “Hé, mon frère”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.