Amitiés sincères, de Stephan Archinard & François Prévôt-Leygonie

AS

 

Hier soir, nous avons eu le plaisir d’assister à l’avant-première du film « Amitiés Sincères », premier long métrage de Stephan Archinard & François Prévôt-Leygonie (adaptation de leur pièce de théâtre du même nom, qui avait rencontré un franc succès en 2005, avec Michel Leeb et Bernard Murat dans les rôles-titres) en présence de l’équipe du film et de Gérard Lanvin et d’Ana Girardot.

 

Le pitch :

 

Walter Orsini aime la pêche, un peu. Il aime la grande cuisine et les bons vins, beaucoup. Il aime aussi Paul et Jacques, ses amis d’une vie, passionnément. Il aime surtout Clémence, sa fille de 20 ans, à la folie. Mais il n’aime pas le mensonge. Pas du tout. Walter Orsini pense qu’en amitié comme en amour, on se dit tout. Il ne le sait pas encore, mais il se trompe…

 

L’histoire est très bien écrite et le casting brillant, avec pour les rôles principaux :

  • Wladimir Yordanoffdans le rôle du 3e zèbre et aussi meilleur copain : Jacques
  •  
     
     
     
     
     

  • Ana Girardotdans le rôle de la fifille à son pôpô (et sosie de son frère !) : Clémence
  •  
     
     
     
     
     

  • Zabou Breitmandans le rôle de l’ex-femme et maman de Clémence : Stéphanie
  •  
     
     
     
     
     

  • Natacha Lindingerdans le rôle de la femme et éditrice de Paul  : Béatrice
  •  
     
     
     
     

Lanvin est excellent en papa étouffant et un peu brut de décoffrage, Langlade craquant en quinqua qui tombe amoureux d’une petite jeunette, Yordanoff est touchant, Zabou est juste et Lindinger, digne.

Vraiment, nous avons passé un excellent moment. Un film idéal pour se détendre du string.

Allez, en petit bonus, un petit making-of :


MAKING-OF « AMITIÉS SINCÈRES » avec Gérard Lanvin…

par Murarotto

Bonne journée à tous !

anti

Source http://www.allocine.fr/

3 Replies to “Amitiés sincères, de Stephan Archinard & François Prévôt-Leygonie”

  1. Anna Galore

    Un film très bien écrit et très bien joué, en effet ! On a pris grand plaisir à le voir… et aussi à avoir face à nous pendant quelques minutes les deux réals + Gérard Lanvin et Ana Girardot, fort sympathiques.

  2. valentine

    Mdr! J’adore le concept: se détendre du string!
    C’est le genre de film que j’aime et en plus, j’adooooooooore Lanvin!

  3. Anna Galore

    Juste avant le film, Lanvin nous a dit qu’il classait ce film dans la catégorie de la grande tradition du cinéma français, c’est-à-dire avec une histoire bien écrite. Il a fait des comparaisons avec Jean-Loup Dabadie pour « Un éléphant ça trompe énormément » et Claude Sautet.

    La comparaison avec « Un éléphant… » est judicieuse : l’histoire, sur le ton de la comédie, d’une bande de potes d’âge mûr qui se connaissent depuis toujours mais ont, en fait, gardé des secrets chacun pour les autres et parfois depuis très longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.