Un rêve éveillé

DSCN0945b.jpg

Bien sûr, la vie ne va jamais sans son cortège de petites contrariétés et de parfois gros problèmes. Bien sûr… Tenez, par exemple, j’ai une relation de travail avec qui j’avais rendez-vous demain et qui m’a fait savoir hier, dans un mail très bref, qu’il devait reporter en raison de problèmes personnels.

Hier soir, je l’appelle pour fixer un nouveau rendez-vous, sans intention aucune de l’interroger sur ce que sont ces problèmes qui ne me regardent pas. C’est lui qui en parle. Sa femme a subi une opération banale qui a viré à la complication grave. Elle va s’en sortir, mais tout pour eux est devenu soudain plus lourd. Sous le vernis des relations professionnelles, la vraie vie ressurgit et entend bien rappeler ce qui compte vraiment et rend tout le reste secondaire.

DSCN0940b.jpg

Ces derniers temps, je travaille souvent depuis chez moi. Maintenant qu’Anti a son espace de travail dans les combles, j’ai posé mon PC à son ancien bureau, tout contre la grande fenêtre qui donne sur l’avant de notre terrain.

Hier, en regardant dehors, j’ai vu Anti qui profitait d’une pause pour passer les voitures au jet afin de les débarrasser du pollen ou du sable du désert qui les recouvrait. Sa grâce naturelle malgré la banalité de la scène, le soleil qui l’illuminait à merveille, sa beauté évidente, tout en elle me faisait me sentir dans un rêve éveillé.

DSCN0944b.jpg

Un peu plus tard, elle a eu envie de pizza et de bière. J’ai filé acheté tout ça. A mon retour, elle était assise sur le hamac, au pied du micocoulier, encore plus belle que de mon souvenir pourtant frais, à se régaler des jeux des chats sur la pelouse.

Alors, oui, il y a chez nous comme partout les petits soucis du quotidien. Mais aucun qui ne résiste à ça. Ma vie est mieux qu’un rêve puisque tout ce que je vis de plus beau y est vrai.

Très belle journée à vous

6 Replies to “Un rêve éveillé”

  1. valentine Post author

    « Un peu plus tard, elle a eu envie de pizza et de bière. J’ai filé acheté tout ça ».

    Ben ouais! c’était pour mieux de piquer TON hamac!

    Il manque quand même un truc pour que ce jardin soit idyllique: la piscine, la piscine!!!

  2. fan Post author

    … oui, anti est belle et pleine de gentillesse, vous avez la chance, Anna!

    Belle journée et amitiés depuis le lac Léman

  3. anti Post author

    « Ben ouais! c’était pour mieux de piquer TON hamac! »

    Mais chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuteuhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! Mdrrr ! N’empêche, c’est redoutablement efficace 😉

    « … oui, anti est belle et pleine de gentillesse, vous avez la chance, Anna ! »

    Je rougis Fan ! Merci et merci Anna pour ce délicieux mot d’amour.

    J’attends Sylvia au tournant quand même, précisément là : »Anti qui profitait d’une pause pour passer les voitures au jet » lol

  4. Sylvia R. Post author

    Ah ben tu peux ! Quand j’ai lu ça je me suis dit mais c’est pas dieu possible. Je te rappelle que tu as une double hernie cervicale, de l’arthrite, un boulot qui te demande beaucoup de temps et merde tu es dans le SUD, alors doucement. Dis lui toi Anna qu’elle doit se reposer, bon moi c’est vrai j’ai le problème inverse…

  5. Anna Galore Post author

    T’inquiète, elle vient de faire une vraie pause dèj. Bon, juste avant, comme elle avait un trou dans son agenda, elle a lancé trois lessives et passé la serpillère partout, mais comme ça, hein, vite fait.

    Là, comme il fait beau et qu’il fait à peine 35° (ce qui est quand même beaucoup plus frais qu’en Sardaigne), elle a décidé d’aller à la poste en courant plutôt que de prendre la voiture (5 km aller-retour avec tout le retour en montée). Bref, elle se repose, quoi.

    Heureusement que je fais face en restant tranquillou à l’ombre avec un bon livre, le temps que la sieste me surprenne.

  6. Sylvia R. Post author

    J’adhère complètement à ton mode de vie Anna. José m’a offert un livre « Invitation à la lenteur », il savait que ça me parlerait, je vais le prêter à Anti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.