Soirée sushi

abk6.jpg

Agnès Abécassis, c’est un peu notre petite sœur à toutes, oui petite sœur, parce qu’Agnès est non seulement belle et intelligente mais elle est jeune 😉 Bref, vous le savez, Agnès je l’aime et j’aime encore plus lire ses bouquins dont j’avais déjà dit beaucoup de bien sur le blog : là.

Le week-end dernier, devant prendre le train, je me suis offert un petit plaisir tout léger, de celui qui ne vous fait pas prendre un gramme, un des livres d’Agnès que je n’avais pas encore lu : Soirée Sushi. Force est de constater que le charme a à nouveau opéré et que je me suis marrée comme une bossue ! Vraiment, je me dis qu’elle a une webcam à la maison des fois tant ses tableaux sont criants de réalisme.

Bon, ok, c’est bien beau tout ça, mais ça parle de quoi ton livre là ? Eh bien, voyez-vous ce livre, Soirée Sushi, raconte… une soirée sushi, mais une soirée sushi entre copines 😉

Présentation de l’éditeur Serge !

soireesushisite.jpgL’une s’est fait larguer, l’autre s’est séparée, la troisième vient de divorcer.

…Quand le cœur est à nu, rien ne vaut le poisson cru !

Sushi (n. m. sing.) : spécialité japonaise à base de poisson presque vivant roulé dans du riz froid, peu calorique (en tous cas moins qu’une pizza), apprécié des femmes souhaitant se donner bonne conscience.

Dédaigné des adolescents qui lui préfèrent le hamburger (plus facile à mâcher), et des hommes qui lui préfèrent n’importe quoi recouvert de fromage (comme la pizza), le sushi est un plat raffiné qui prend toute sa saveur avec de la sauce solo… heu… soja.

Consommé en groupe, il n’empêche pas de crier, de rire, de s’énerver ou de pleurer la bouche pleine, en faisant ainsi un met prisé pour sa convivialité.

Traditionnellement, on définit par “soirée sushi” la réunion de trois copines fraichement célibataires, qui ont autant d’angoisses et de potins à partager, qu’il y a de graines de sésame sur un California maki.

Et en plus, tout cela ne fait pas grossir. (On l’a dit, ou pas ?)

Ce que cette présentation ne dit pas, c’est qu’il est aussi beaucoup question des adolescents… que nous ne sommes plus, mais ceux qui sont… nos enfants. Quoi ? Oui, je sais, on ne fait pas notre âge. Et là, vraiment c’est excellent !

salondulivredeparis2012.jpgBref, tout ça pour dire que si vous cherchez à passer un moment de détente, lisez un des livres d’Agnès Abécassis. Si vous n’en avez pas sous le coude, en attendant d’avoir le livre, passez un peu de temps sur son blog, c’est aussi excellent et c’est ici : Plick !

Pour information, Agnès Abécassis sera présente au salon du livre de Paris le Samedi 17 Mars 2012 de 14 h à 15 h 30, sur le stand du Livre de Poche.

L’occasion de compléter ma collection 😉 Cooooool !

anti

6 Replies to “Soirée sushi”

  1. Anna Galore

    J’adoooooooore les sushis ! Espérons que nous pourrons passer un peu de temps avec cette chère ABK6 dans quelques jours, si son stand n’est pas trop pris d’assaut !

  2. anti

    En parlant de sushis, on m’a parlé hier d’un autre livre qui me semble bien appétissant : Le dilemme du thon rouge, de Stéphane Lenoel

    Résumé :

    Philippe, jeune homme sans ambition à la vie terne et amateur de sushis, apprend que le thon rouge va disparaître. Il décide, un peu à la va-vite, d’appliquer à sa vie le dilemme du thon rouge, qu’il vient de découvrir. Se limiter aujourd’hui pour préserver demain.

    Ce choix va bouleverser sa vie, et le conduire, sous l’impulsion de Sophie, la jolie écolo à l’humour grinçant, à transformer en profondeur son regard sur le monde et sur lui-même.

    Sur cette toile de fond de la prise de conscience écologique, l’auteur pose un questionnement sur nos peurs individuelles et sur les causes qui nous motivent à changer.

    Biographie de Stéphane Lenoel

    C’est sur le tard que l’auteur s’est mis à l’écriture. Un peu de scribouillage mais rien de bien sérieux, jusqu’à la découverte des exercices imposés. Chroniques, nouvelles, tout s’enchaîne à l’aube de la trentaine, pour se mettre à écrire pour de vrai des textes plus long qu’une lettre de motivation. Une vocation assez éloignée d’une pratique professionnelle qui se joue plutôt du côté des chiffres. C’est le quotidien, les petites lâchetés et les petites batailles gagnées qui alimentent l’inspiration. Le Dilemme du thon rouge est son premier roman.

  3. valentine

    Je note! Ce livre sera parfait pour compléter le kit « sushi » offert à Mélanie pour ses soirées entre copines…..et pleurer de rire sur la grââââve pénurie de prince charmant ici bas 😉

  4. valentine

    J’ai dévoré les sushis avec gourmandise! Une bonne tranche de rigolade que je conseille à tous, quelque soit votre âge! Eh oui Agnès. La soixantenaire qui croule sous les rides et se met des dessous transparents (faut pas pousser mémère quand même……) se prend une cure de jouvence en vous lisant. Je viens de passer commande pour d’autres avantures. Quand on aime, on ne compte pas……….et puis, je fais passer à mes nioutes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.