Présence du chamanisme, nouveau courrier du 31 janvier au 12 février

dscf0976ji.jpg
La Maguelone le 1er janvier 2012

Les ateliers du lundi soir consacrés à se relier à l’énergie spécifique de 2012 commencent ce lundi 6 février. Devant tous les aspects de la vie qui posent question faute de réponse juste, on adoptera le mouvement suivant : 1) Où en suis-je ? 2) Vers où dois-je aller ? 3) Comment y aller, que dois-je transformer ?

2012 doit intégrer le pouvoir du régent de l’année 2011 qui était Tepeyollotl, dieu de la transformation du sauvage en humanisé. En regardant l’actualité, on voit clairement ce qu’engendrent les forces brutales quand elles ne se relient pas aux particularités de 2012 (régent de l’année : déesse de l’eau, c’est-à-dire déesse du rêve, analogue du dragon d’eau chinois).

10 soirées à mon bureau : 8, rue J.J.Rousseau 75001 Paris de 19 h 15 à 21 h 45 s’étalant de février à mai. (voir les dates sur le site transvisions.org ou sur le dernier courrier.

Prendre contact avec Jean-Gabriel Foucaud : jgquetzalcoatl@yahoo.fr

Dernier vendredi du mois à 19 h 30 au « Temps du corps » : Connaître 2012 au plan énergétique et s’y adapter

Roue de médecine aidant à l’interprétation de la nouvelle treizaine :

courrierw.jpg

tarotmort.jpgLa treizaine Mort 31 janvier au 12 février 2012

Dans le calendrier des saisons du Mexique ancien, la Mort est le symbole de l’énergie centrale de l’hiver (18 novembre au 6 décembre).

À l’œuvre pendant cette treizaine, elle nous demande un retour sur soi, un plongeon dans notre corps mental, celui qui perçoit les structures et qui se tient loin de toute émotion.

En tant que centre, tout converge vers elle et tout part d’elle puisqu’elle pousse quiconque la contemple à relancer sa vie. En ce début de printemps, nous sentons bien que le germe pousse, arrive alors une frayeur devant la non-concrétisation, les retards supposés ou réels, faisant place ensuite à une envie de tout bousculer pour enfin mettre au grand jour les projets. On se débat en ayant l’impression d’être entouré de vide, on cherche le concret à tout prix.

La Mort, véritable boule d’énergie pure, pousse à tout multiplier à l’infini. Peu de chair, et affectif à fleur de peau ! Entrons dans l’autre face de la Mort : prudence, attente du moment opportun, entrée dans la tranquillité, énergie de base clairement soutenue.

Avons-nous bien mis en place ce qui devait l’être ? Éliminé le superflu ? Nettoyé le bois mort ? Il est temps de faire place nette au printemps qui débute, et d’assurer ses bases. Temps de voir clair en nous-mêmes, d’y discerner nos besoins, idéaux, peurs, fuites afin de créer l’alignement indispensable au rassemblement des parties vivant en nous.

tarot3crocodiles.jpgLe premier temps du printemps Crocodile est là depuis le 1er février, les premières sensations peuvent ne pas être confortables (jeté dans le brasier cosmique, la situation est rude). Mort nous dit de prendre un temps pour se chercher sur le plan énergétique. Elle nous exhorte à la stabilité, à la consolidation de nos structures, de nos fondations. Carte d’énergie pure, avec elle tout est possible… la vie renaît sans cesse.

Il est important de sentir dans son corps l’alliance du Yin et du Yang, présents sur ce symbole. (en effet, il est décrit, dans la mythologie, comme composé d’un jeune homme et d’une représentation du sexe féminin). Le jeune Yang commence à surgir, il est bon de le canaliser, car Mort peut, à tout moment, nous entraîner dans une extrême lenteur ou une rapidité excessive, dangereuse.

Étant en temps saisonnier Crocodile où lenteur et rapidité sont également poussées à l’extrême, prenons la stabilité portée par la Mort pour remettre l’aiguille au centre de la balance. Mort demande de laisser parler le corps mental afin de tempérer le corps émotionnel qui risque de s’enflammer avec l’arrivée du printemps. Rappelons que le printemps c’est le bois, le Foie, le Yang qui s’enflamme sous l’effet de l’émotionnel. C’est aussi la couleur verte qui rassure et calme lorsqu’un feu du Foie s’emballe.

Les brusques changements à venir risquent de tout transformer de façon radicale.

Tout ce qui nous empêchait de vivre refait surface, profitons-en pour éliminer ce qui est périmé. Donnons la primeur à ce qui croît au-dedans. Et ne le voyons pas célébré par tous et porté loin devant nous par nous-mêmes. Ce n’est pas l’heure. Nous sommes seulement au premier temps de l’année. La Mort porte un masque, il est temps de plonger dans l’ancestralité, d’aller voir le caché, l’invisible, tout cela avec humour grâce à l’énergie qu’elle nous apporte.

En respectant équilibre et stabilité, on trouvera la parole juste (pas d’éclats de voix) et cette treizaine sera d’un grand enseignement dans la recherche de nos alliés pour le printemps qui surgit. Lenteur et prudence, réflexions sur les actions à venir et les formes à mettre en place afin d’apporter de la chair à ce squelette… pas d’emballements ni de passage à l’acte !

Francine Rousseau et Jean-Gabriel Foucaud.

2030163676.JPG
Herbes sèches sur les chemins du Centaure – anti

* * * * * * *

tous les courriers sur le blog se trouvent ici

Le blog Parole des mondes anciens

Le site Transvision.org

anti

One Reply to “Présence du chamanisme, nouveau courrier du 31 janvier au 12 février”

  1. Anna Galore

    Ce courrier est, à nouveau, d’une telle précision quant à ce que je rencontre dans ma vie en ce moment que je crois que j’aurais pu en écrire les messages essentiels avant même de le lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.