La Scientologie condamnée pour escroquerie

C’est une grande première en France : la branche parisienne de l’Église de Scientologie vient d’être condamnée en appel pour escroquerie en bande organisée.

En première instance, le procès avait tourné court après le départ des prévenus et de leurs avocats qui se disaient victimes d’un « tribunal d’inquisition ».

stop-abus-scientologie.jpgLes deux principales structures de la scientologie française – l’Association spirituelle de l’Église de scientologie (Celebrity Centre) et sa librairie SEL – ont été condamnées à 600 000 euros d’amende. Le principal responsable français, Alain Rosenberg, a été en outre condamné à deux ans de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende et des peines de prison avec sursis, ainsi que des amendes, ont été prononcées contre trois autres responsables.

Il leur était reproché d’avoir profité de la vulnérabilité d’anciens adeptes pour leur soutirer de fortes sommes d’argent. Cet arrêt confirme le jugement de première instance.

Jusqu’à aujourd’hui, les seules condamnations qui avaient été prononcées visaient des responsables de la Scientologie sans mettre en cause l’organisation proprement dite de la secte. Il y aurait environ 10 millions de scientologues dans le monde, dont 45 000 en France.

3 Replies to “La Scientologie condamnée pour escroquerie”

  1. Anna Galore Post author

    Moi aussi.

    Mais bon, ce n’est pas fini : ils se sont pourvus en cassation et si ça continue à louper pour eux, ils iront à la Cour européenne.

    A suivre, donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.