Préparatifs

PC180516.JPGLes vacances de Noël ont commencé comme elles se doivent : par la décoration du sapin, pour la plus grande joie d’Enzo. Et des chats. Quand ils ont vu tous ces trucs qu’on accrochait, ils étaient sidérés : des boules qui brillent, des guirlandes dans tous les sens, des figurines en équilibre précaire, des lumières qui clignotent, un vrai rêve de chat, vous imaginez ?

Là, au moment où j’écris ces mots (c’est à dire vendredi soir), les trois petits derniers sont en train de jouer comme des fous avec un bonnet de père Noël qui a l’avantage d’avoir une petite clochette. Alors ça fait gling gling (je n’ose pas dire bling bling qui a pris un sens très particulier depuis un an ou deux) quand ils se le font passer du bout de la patte. Leur autre jeu, c’est de participer à la petite crèche en santons. Une variante que la tradition n’avait pas prévue : autour du berceau, les rois mages, le bœuf, l’agneau et les chatons. Mais bon, c’est leur premier Noël, faut bien qu’ils s’amusent.

Vers 22h, on a une surprise moins festive, une jolie trainée d’eau au plafond de la chambre de Gwlad, c’est à dire là où passe les tuyaux d’arrivée et d’évacuation de la cuisine. Effectivement, il y avait une petite fuite au niveau de l’arrivée d’eau du lave-vaisselle. Petite mais persistante.

Le filet d’eau s’est écoulé par capillarité le long des tuyaux qui traversent la dalle de l’étage, passent dans le faux-plafond de la chambre de Gwlad et ensuite vont à l’évacuation générale de la maison. Enfin, bref, j’ai fermé le robinet fautif et on a laissé passer la nuit pour voir si tout ça voulait bien sécher. L’important, c’est que ça ne fuie plus, on verra comment réparer ce petit désagrément à notre retour de vacances.

Et un peu plus tard, notre cher Ramses a appelé pour nous donner de ses nouvelles, ce qui a été un moment fort agréable comme toujours.

sapin.jpg

Aujourd’hui, il va peut-être neiger dans notre région aussi. Certains l’espèrent, d’autres s’en passeraient bien, ainsi va la vie.

Très belle journée à tous

8 Replies to “Préparatifs”

  1. Sylvia Post author

    Plus ça va, plus j’ai envie d’adopter des chats (c’est de votre faute !). Mais c’est impossible avec kéké Youn 🙁

    Mdr Netsah (je viens de passer sur ton fb).

  2. anti Post author

    Mdrrr Netsah 😉 et Mdrrrr Syl des bois… des chats !!! Tu progresses ma sœur, tu progresses vers la sagesse d’année en année…

    C’est le wouahhhhhhhhhhhhhhhhhcances !

    anti, Baaaaanjour !

  3. Netsah Post author

    Haaaan la moitié de mon com n’est pas passé !!! et l’intégralité de l’autre sur le post d’avant non plus !!! j’avais pas vu.

    Donc je le refais :
    pour anti : « mais nan c’est po un gant c’est un bonnet O.O »
    (il était important que je réécrive cette blagounette géniale)
    Sinon j’adore la photo que tu m’as mise en lien. Elle me donnerait presque envie de découcher pour… ce magnifique pot de Nutella. Malheureusement je ne connais ni son nom ni où il vit…

    sur quoi je disais : *regarde sa chérie qui dort* non finalement je la garde…

    Et là je faisais une blague macho qui ne marche plus vu qu’elle est réveillé… Je peux plus la traiter de garce qui dort alors que moi je suis réveillé depuis une heure et demander qui va me faire mon ptit dèj, aller acheter le journal et me trouver mes pantoufles…
    Tant pis ce sera pour une prochaine fois 😀

    Netsah, président des porteurs de bonnets de noël HO HO HO

    p.s: et là je peux plus faire le post-scriptum qui disait que je remettais la couette sur elle pour pas qu’elle ait froid, qui aurait entrainé un « ooooh c’est mignon O.O »

    p.p.s: c’est pas la première fois que ce blog ruine mes superbes commentaires !!!

  4. anti Post author

    « Elle me donnerait presque envie de découcher pour… ce magnifique pot de Nutella. Malheureusement je ne connais ni son nom ni où il vit… »

    J’ignore d’où vient cette photo, en revanche, pour le pot gonflable, il y en a un à quelques centaines de mètres d’ici, sur la place de l’horloge à Nîmes. Je voulais le prendre en photo mais une horde de collégiennes en transe s’est jetée dessus juste à ce moment là…

    On t’attend alors ;-)))

    anti, fer et rot… (la grande classe !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.