5 chats, 4 films, 144 pays et 2 pizzas

PC120457.JPGCa, c’était un chouette weekend. Un samedi très aérien – voir mon mot d’accueil d’hier – suivi d’un dimanche, certes frais et gris dehors, mais calme et chaleureux dedans donc partout.

La matinée a commencé par une scène très drôle : les cinq chats occupant chacun une marche de l’escalier en colimaçon, comme s’ils faisaient la queue pour monter à l’étage. Malheureusement, nous n’avions pas d’appareil à portée de main. Plaisir des yeux, donc…

Vers midi, nous avons fait des petites courses d’appoint au supermarché de la ZUP et, au passage, nous avons acheté quelques DVDs soldés, vous savez, ces invendus dont 90% sont des daubes irrécupérables mais 10% (OK, parfois moins que ça) des perles rares ou encore, de ces films qu’on n’aurait jamais achetés à prix fort mais pour lesquels on se laisse tenter quand ça vaut moins de 4 euros.

Notre moisson d’hier nous permis de ramener à la maison La guerre du feu, le film génial de Jean-Jacques Annaud que je n’avais plus qu’en VHS, L’art de la séduction, comédie sympa de Richard Berry où il joue aux côtés de Patrick Timsit et Cécile de France, Il y a des jours et des lunes de Lelouch, l’un des préférés d’Anti que je n’avais justement pas vu, et La belle américaine de Pierre Tchernia et Robert Dhéry, avec toute une flopée d’acteurs plus pittoresques les uns que les autres, dont nous pensions que ce serait une pochade désuète mais qui s’est révélée être une incroyable pépite à de multiples niveaux (je n’en dis pas plus, Anti en reparlera).

Du côté de mon actualité littéraire, j’ai terminé l’écriture de ma huitième nouvelle, Crépuscule, et un 144ème pays a rejoint la liste de ceux où se trouvent mes lecteurs : le Montenegro, avec deux téléchargements provenant de sa capitale Podgorica. Certes, 144 c’est moins que l’ONU et Copenhague qui en rassemblent 192 mais bon, moi je ne touche que des francophones et ça m’épate de savoir qu’il y en a dans autant de pays du monde (et que parmi eux, il y en ait qui me lisent, cela va sans dire).

map AG 144.jpg
En vert, les 144 pays où se trouvent les lecteurs de mes livres (source : Google Analytics)

Et avec ça, qu’est-ce que j’vous mets ? Deux succulentes pizzas maison hier soir, après des délicieuses bolognaises à midi, ma ché buonissimo ! Je vous le disais que c’était un chouette weekend !

Très belle journée à vous

7 Replies to “5 chats, 4 films, 144 pays et 2 pizzas”

  1. valentine Post author

    La bande annonce de l’excellent film de Lelouch, pour le plaisir:

    http://youtube.com/watch?v=_on0rI-cHRo

    Et j’attends La Belle Americaine avec impatience

    Bienvenue au 144ème pays. C’est toujours vertigineux d’observer les provenances des internautes connectés sur le blog.

    Anna, Anti, Miss: 3 personnalités extraordinaires qui portent très haut les couleurs de ce blog sans frontière. MERCI

    Côté pizzas et bolognaises, il y en a un qui s’est pris la salza di pomodoro plein la tronche! Mamamia…

  2. valentine Post author

    Merci pour ton lien: magnifique tour du monde! Rien que ces quelques minutes écoulées nous avons des internautes de: Suisse (!) – Brésil – Pays-Bas – Irlande – Luxembourg- Belgique : )

  3. anti Post author

    Alors… Voyons voir, il nous manque… le Tchad, la Namibie, l’Angola, la Zambie… et etc. Allez ! Hop ! Au boulot LA Anna ! Et ma nouvelle nouvelle ? Hein ? Quoi ? Celle d’hier ? Ben, elle est plus nouvelle, elle est d’hier ;-))

    Félicitations ma Caille, et merci Valentine ;-)))

    anti

  4. Netsah Galore Post author

    la Corée du Nord ça me semble peu probable mais bon..
    Nous ne sommes pas Mission Peu Probable… mais Mission Impossible agent Galore ! Ce message s’auto… euh.. affichera dans 5 secondes..

    5..
    4..
    3..
    2..

    *

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.