Tu connais pas Mireille ?

Mireille est galeriste. En juin dernier, elle a créé une galerie d’art à Bellegarde (entre Nîmes et Arles), dans une superbe maison moderne aux volumes harmonieux. A ses côtés, son mari, Bruno. Hier, nous étions chez eux pour le vernissage d’une expo de tableaux et de photos de Michel Rauscher. Les dimanches étant ce qu’ils sont, il était déjà tard quand nous avons franchi la grande porte vitrée.

PB290397.JPG

La nuit est arrivée vite et les autres visiteurs présents sont partis les uns après les autres. Nous nous sommes retrouvés en tout petit comité : Michel, Mireille, Bruno, Anti et moi.

Bruno a sorti un crémant d’Alsace et des noix de cajou. Entourés des superbes oeuvres de Michel, toutes plus belles les unes que les autres, nous nous sommes installés près d’une immense cheminée pour un apéro improvisé autour d’une table basse.

PB290401b.JPG

Mireille et Bruno nous ont raconté des petits bouts de leur vie et, bien sûr, les débuts de la galerie. Mireille choisit ses artistes sur un critère très simple : le coup de cœur. Il peut s’agir de toute forme d’art. Depuis l’été, elle a fait venir trois autres peintres avant Michel mais elle prévoit d’exposer aussi, au fil des rencontres, des sculpteurs ou des photographes. Elle a aussi le projet de louer son espace à des entreprises qui souhaiteraient organiser des évènements, au sein des œuvres d’art qui seront là au moment où cela se fait.

Bruno a évoqué ses propres coups de cœur, dont l’un sur lequel nous reviendrons plus en détails tellement il s’agit d’un évènement captivant sur le front de la créativité tous azimuts, qu’elle soit scientifique, technologique ou artistique.

PB290403.JPGCerise (au kirsch) sur le gâteau, Mireille et Bruno nous ont dit être fascinés par notre blog, qu’ils ont découvert sur la recommandation de Michel – merci à lui !

Ils nous ont beaucoup parlé de nos articles sur les moines du Ladakh. Nous avons continué, à bâtons rompus, sur le dérèglement climatique et la montée au créneau de ceux qui n’y croient pas (nous en pensons la même chose). Nous avons ensuite évoqué les trésors cachés à deux pas de chez nous comme la grotte aux Fées ou le cimetière protestant.

D’autres visiteurs sont arrivés à ce moment-là. Michel s’est levé pour leur parler de son travail et de la différence qu’il fait entre ses photos et ses tableaux.

Les photos sont là pour représenter le réel au travers de la sensibilité qui lui est propre. Les tableaux lui permettent de créer des mondes imaginaires où se côtoient souvenirs de voyages et rêveries créatrices.

PB290405b.JPGPB290406.JPGUne bien belle soirée et, à nouveau, de bien belles rencontres…

Une chose est sûre, nous reviendrons chez Mireille et Bruno régulièrement, pour admirer leurs nouvelles trouvailles ou, tout simplement, passer un moment en leur compagnie, à parler encore de toutes ces choses que nous partageons.

Très belle journée à vous

15 Replies to “Tu connais pas Mireille ?”

  1. anti Post author

    Ce week-end aura été d’une douceur et d’une tendresse incroyables.

    C’était pour moi la première fois que je rencontrais Michel dans son milieu professionnel. Cela avait quelque chose de fascinant de le voir aller à la rencontre des personnes qui venaient découvrir son travail, ses œuvres et le rencontrer lui en tant qu’artiste.

    L’écouter répondre aux questions multiples qui lui étaient posées, toujours avec douceur et intérêt, était très enrichissant.

    Rencontrer Mireille et Bruno fut un autre régal ! Hâte d’en découvrir plus sur le coup de cœur dont nous a parlé Bruno ! Ah ! Et, en plus de tout ce bonheur : ambiance chaleureuse, tableaux et photos de Michel, sculptures, hôtes, visiteurs… Michel m’avait apporté un cadeau ! Un numéro du fameux (presque mythique !) magazine sans publicité XXI, que je vais lire avec attention et dont j’aurais l’occasion de reparler sur le blog.

    Ah ! J’oubliais. pour couronner le tout, la nuit dernière j’ai rêvé d’un monde en animation dans lequel les dessins étaient fait par Michel, un monde tout en couleurs, en douceur et en rires. J’y jouais comme une gamine avec une Françoise que j’appelais Charlotte, avec des papillons, des poissons, des libellules et surtout avec un lapin très drôle et très gentil. J’étais redevenue (???) une gamine hilare ! Une échappée belle somme toute 😉

    anti

  2. Colors Post author

    Les témoignages et la fidélité des amis sont comme un carburant pour mon moteur.
    Le coeur est regonflé par ces preuves de tendresse amicale.
    Je suis content d’avoir été un scénariste en quelque sorte de ton rêve, Anti. Cela m’encourage à agrandir la ménagerie !
    Merci à vous.

  3. Netsah Galore Post author

    Netsah Galore chante ses meilleures chanson sur l’album Netsah – Greatest Hits :

    « un petit lapin dans un près,
    qui cueillait des brins de muguet »

    (oui j’étais petit je ne savais pas que le muguet se faisait rare dans les près pff)

  4. mireille Post author

    Bonsoir,
    Je vous remercie pour cette belle communication autour de la galerie. Nous sommes chanceux d’avoir fait votre connaissance, soyez les bienvenus quand vous voulez .
    Si toutefois vous voulez donner les horaires de la galerie : tous les jours sauf mercredi 14h30 18h30.
    Le contact 06 14 03 57 96
    L’adresse 491 chemin de la tour 30127 Bellegarde.
    Encore merci, cordialement, mireille

  5. Anna Galore Post author

    Plaisir largement partagé !

    Vous avez bien fait de remettre les horaires et l’adresse de la galerie, je les avais faits figurer sous forme de lien vers votre site web à la fin de ma note, mais c’est plus clair comme ça.

    A très bientôt !

  6. anti Post author

    « un petit lapin dans un près,
    qui cueillait des brins de muguet »

    Cro Meugnon 😉

    Contente de vous retrouvez ici Mireille, et Michel bien sûr !

    « Vivement l’expo en Alsace. »

    Je comprends cette impatience Myriam ! C’est tellement magique…

    anti

  7. Netsah Galore Post author

    en fait après dans la chanson complète le lapin cueillait des brins de plein de plantes et fleurs qui se finissent en « é » biensûr et aucune ne se trouvant dans les près à priori… Par exemple les brins de châtaigner qui sont déjà assez rares, alors dans un près… Mais ça avait séduit ma toute première petite copine en CE1 :p

  8. anti Post author

    « Mais ça avait séduit ma toute première petite copine en CE1 :p »

    Ah ben ça, une fille qu’on fait rire, c’est dans la poche 😉

    anti

  9. karine Post author

    Une bien belle atmosphère… Un lieu et une lumière qui exaltent les couleurs des tableaux. Un moment de grâce que je partage à distance!

  10. gabriela constantin Post author

    chers mireille et bruno, bonjour.je suis gabriela de roumanie. j`ai trouve des informations sur votre galerie.ca va?j`aimerais parler avec vous.

  11. Anna Galore Post author

    Bonjour Gabriela.

    Mireille n’est pas ici. Ceci est un blog où nous avons parlé de sa galerie en novembre 2009 mais depuis nous n’avons eu aucun contact avec elle. Un ami nous a dit que sa galerie avait été fermée, nous ne savons pas où vous pouvez la joindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.