Les lumières du matin

Le soleil se lève, passe juste au-dessus de la haie d’arbre qui découpe notre horizon à l’est, envahit la pièce principale, traverse la maison. Côté ouest, la grande fenêtre montre la nuit déjà bleutée qui s’enfuit devant le jour, dans une course sans fin. Juste à sa droite, à la lisière supérieure entre la lumière et l’ombre, le reflet de la fenêtre côté occident s’inscrit en miniature sur la glace qui protège le grand tangka tibétain montrant la roue de l’existence.

DSC06525p

Sur le buffet, le Red Book écrit par Jung, un tangka ancien en bois à l’effigie de Tara la Blanche et le livre Écorces servent de toile de fond à des plantes, en fleurs ou pas. Le dossier de la chaise au premier plan habille fugitivement de son ombre rayée les pots qui les contiennent.

DSC06524p

Tout est là : la vie, le temps, le cosmos, les éléments, l’esprit, les symboles, la lumière et l’ombre… Méditation…

Très belle journée à vous

5 Replies to “Les lumières du matin”

  1. Terrevive

    Belle étude d’une photo exceptionnelle, faite dans le pur style qu’aurait employé un critique d’art pour parler d’une œuvre peinte par un grand maître. (chapeau)

  2. valentine

    Quel beau regard.
    Tout n’est qu’ordre et beauté, luxe calme et volupté 🙂
    Les jacinthes, à moins que ce ne soient des jonquilles sont prêtes à éclore dans cette belle lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.