Un feu, deux chats

Oui, oui, cette notounette est bien un satellite de Une fougère, un chat ! Je ne vais pas vous la refaire sur le même mode, c’est juste pour vous dire que le passage « un feu de cheminée, deux chats », c’était pour de vrai. La preuve en image :

DSC06495p

Bon, là, le feu, on ne le voit plus trop, il ne restait que de la braise. Mais les chats, aucun doute, ils étaient là, comme souvent ensemble : Paco et Padmé, les grisous toudoux. Et fort contents d’y être, ma foi.

Très belle journée à vous

DSC06499p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.