Coup de coeur à Nobuyuki Tsuji

L’interprétation de La Campanella de Liszt qui suit nous a été indiqué par une pianiste concertiste de talent. Elle a précisé qu’au plus quatre pianistes dans le monde étaient capables de la jouer à la perfection, cette composition étant considérée comme un défi en raison de sa complexité technique.

Aveugle de naissance, Nobuyuki Tsuji est l’un de ces quatre virtuoses. Il a montré des prédispositions pour le piano dès l’âge de 2 ans, en jouant sur un instrument-jouet les airs que lui chantait sa mère. Il a commencé de vraies études de piano à 4 ans et a remporté trois ans plus tard le premier prix d’une association de musiciens aveugles de Tokyo. Recruté par le Century Orchestra d’Osaka en 1998 alors qu’il avait 10 ans, il a donné son premier récital deux ans plus tard à Tokyo. Depuis, il tourne dans le monde entier.

Maestro…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.