Chilck et Enzo, les enfants du printemps

259358812.JPGEt voilà, le premier grand weekend de mai se termine. Pour deux de mes enfants, il était celui qui réunit leur anniversaire. Quelques jours à peine séparent les dates de naissance de ma fille Chilck et de mon plus jeune fils Enzo, deux enfants du printemps alors que mes deux autres garçons, Daashy et Netsah, sont nés en décembre.

Chilck a fêté en effet ses 17 ans le 30 avril. Les circonstances ont fait que nous n’avons pas pu nous voir, mais nous avons bien pensé à elle.

Enzo, lui, a 5 ans aujourd’hui et nous avons eu la chance de l’avoir avec nous ce weekend. Nous avons donc fêté joyeusement l’évènement à la maison, comme j’en parlais déjà hier. Enzo a soufflé, avec autant de plaisir, plusieurs fois sa bougie en forme de 5 : une fois à la fin du repas de midi, une autre à l’heure du goûter avec les grands venus pour fêter celui de Dorian.

40231467.JPGIl a beaucoup aimé ses cadeaux. Quant aux gâteaux, on avait le choix (et on a mangé de tout) : Anti avait fait son super gâteau au chocolat en deux exemplaires, ainsi que deux tartes aux poires et à la frangipane. Oui, il en est resté mais ça m’étonnerait qu’ils dépassent le milieu de la semaine.

Dorian fêtait également son anniv, mais comme il n’aime pas trop se faire prendre en photos, je n’en montrerai pas ici. Ca s’est très bien passé aussi. Il a pu faire des démos fort appréciées de sa nouvelle Xbox, sans oublier la plus traditionelle bataille de pistolets à eau.

Pendant ce temps, nous nous régalions en regardant « Le chameau qui pleure », film délicieux tourné entièrement en Mongolie que nous avait prêté Miss You. En plus de paysages magnifiques de steppes désertiques et de chameaux qu’on dirait tirés de films de science-fiction tellement leur pelage est étonnant, on y voit même le fameux kobyz.

Fin de soirée tranquille. Nous nous sommes régalés avec le DVD du making of – le comankonafé – d’Astérix et Cléopâtre, très drôle. Une mention particulière à la version non coupée du sketch « Le phare à On » de Jamel, hilarant.

Ce matin, ciel de plus en plus bleu. Une nouvelle semaine commence, en route vers l’été.

Très belle journée à tous

3 Replies to “Chilck et Enzo, les enfants du printemps”

  1. ramses Post author

    Vraiment adorable, Enzo ! Et déja plongé dans les bouquins !

    Encore joyeux anniversaire, et Dorian aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.