Irak: 15 millions d’euros par jour

12 mars 2008 – Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, estime le coût total de la guerre en Irak à 3 000 milliards pour les USA auxquels s’ajoutent 3 000 milliards pour le reste du monde. Ce total avoisine la moitié du PIB des USA – et 1,5 fois celui de la France. «Les Etats-Unis et le monde auront à en payer le prix pour les décennies à venir.»

Ce montant est bien supérieur aux estimations de l’administration Bush avant la guerre. L’équipe Bush a non seulement abusé l’opinion sur les coûts éventuels de la guerre, mais elle a également cherché à les occulter durant le déroulement de celle-ci. Après tout, l’administration Bush a menti sur tout le reste, depuis les armes de destruction massive de Saddam Hussein jusqu’à son lien supposé avec Al-Qaida. De fait, c’est uniquement après l’invasion que l’Irak est devenu un terrain de prédilection pour les terroristes.

L’administration Bush affirmait, il y a 5 ans, que la guerre coûterait 50 milliards de dollars. Les États-Unis consacrent désormais cette somme à la guerre en Irak tous les trois mois, soit 15M€ par jour (4300 euros par minute).

Le prix le plus élevé de cette guerre mal conduite a été payé par l’Irak. La moitié de ses médecins ont été tués ou ont quitté le pays, le taux de chômage s’élève à 25% et, cinq ans après le début de la guerre, Bagdad a encore moins de huit heures d’électricité par jour. Sur une population totale d’environ 28 millions, 4 millions de personnes sont déplacées et 2 millions ont fui le pays.

Des études statistiques des taux de mortalité avant et après l’invasion révèlent une sombre réalité. Ils suggèrent que le nombre de décès supplémentaires serait compris entre un minimum de 450 000 dans les 40 premiers mois de la guerre (dont 150 000 morts violentes) et s’élèverait jusqu’à 600 000.

Source: Toronto Star

4 Replies to “Irak: 15 millions d’euros par jour”

  1. Boudufle Post author

    j’ai vu le doc, c’est ahurissant comme l’humain est capable du meilleur comme du pire…reste du travail à faire et ceci à tout niveau.

  2. anti Post author

    J’ai pas de mots là. C’est trop. Vraiment trop tout ce fric qu’on n’a pas pour aider mais qu’on n’hésite pas à dépenser pour détruire…

  3. sampang Post author

    et si avec cet argent nous ne détruisions que des habitations ! mais de tels faits détruisent des âmes à jamais [ désolée là je ne peux m empêcher de penser aussi à ce qui fut au Viet-Nam ! 🙁 et à tous ceux qui ont du aller se battre là bas ! quel gachis …]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.