La piscine à l’abri

Il y a quelques jours, Anti a nettoyé le fond de la piscine où croupissait une eau devenue marron à cause de la végétation tombée au fond. Restait à la recouvrir pour la mettre à l’abri des pluies et des chutes de feuilles mortes dans les mois à venir, jusqu’au retour des beaux jours. Les années précédentes; j’avais bricolé des bidules vraiment pas géniaux pour mal soutenir une bâche qui se remplissait vite de grosses poches d’eau pas très ragoûtantes.

Cette fois-ci, grâce à Super Anti, on a mis en place un système bien plus efficace : un entrelacement de bambous rendant toute accumulation d’eau de pluie impossible à la surface de la bâche. Reportage en quelques photos… Il faut commencer par couper toutes les branches secondaires des bambous abattus.

Les bambous sont entrecroisés et liés entre eux avec des serre-flex pour que l’ensemble reste bien rigide :

Pendant l’atelier bambous, une petite tisane pour mieux supporter l’air de plus en plus froid :

Et voilà, c’est bâché (photo prise ce matin, il fait froid mais beau) :

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *