Pour que Mohammad Alaa Jaleel devienne le prochain prix Nobel de la paix

Je reproduis ici ce très bel article d’Axel Leclercq, pour positivr.fr, magnifique !

À Alep, Mohammad Alaa Jaleel défie les bombes pour secourir les chats

Sauver les animaux ne veut pas dire abandonner les hommes. La preuve avec Mohammad Alaa Jaleel , dont le combat est aussi beau que courageux.

Tandis que la ville d’Alep est chaque jour un peu plus ravagée par les bombardements, Mohammad Alaa Jaleel s’est fixé un objectif à peine croyable : sauver le plus de chats possible ! Gros plan sur un homme courageux, véritable bienfaiteur de la cause animale.

 

À première vue, on pourrait se dire que secourir les bêtes alors que des milliers d’humains sont en danger de mort est absurde. Mais ça serait mal connaître Mohammad Alaa Jaleel. Comme la plupart des défenseurs des animaux, ce Syrien est aussi profondément humaniste. La preuve : il passe ses journées au volant de son ambulance à secourir les hommes, les femmes et les enfants victimes des bombardements. l’homme qu’on voit sur cette photo, c’est lui :

Source : Nobel peace prize to Alaa
Source : Nobel peace prize to Alaa

Son histoire commence en 2011, avec le début de la guerre. À l’époque, Mohammad Alaa Jaleel et sa famille font le choix de donner un coup de mains aux Syriens les plus démunis. Mais, dans sa mission, l’ambulancier n’oublie pas les animaux :

« Je considère les animaux et les humains de la même façon. Chacun ressent de la souffrance et chacun mérite de la compassion. »

Source : Nobel peace prize to Alaa
Source : Nobel peace prize to Alaa

À force de recueillir les chats dont les maîtres sont morts ou se sont enfuis, Mohammad a dû ouvrir son propre refuge : Il gattaro d’Aleppo (les chats d’Alep en Italien). Aujourd’hui, il s’occupe de 170 chats !

Source : Nobel peace prize to Alaa
Source : Nobel peace prize to Alaa

Chacun d’entre eux a sa propre histoire… et sa propre tragédie :

« Une fois, une petite fille m’a amené son chat, elle a pleuré en me le donnant. Je lui envoie des photos de lui. Elle vit aujourd’hui en Turquie. Elle me demande d’autres photos, me dit qu’il lui manque et m’a demandé de promettre de le lui rendre quand ils reviendront. »

Rien que la semaine passée, 350 personnes auraient trouvé la mort à Alep, victimes des bombardements du régime Syrien et de son allié russe. Mais notre bienfaiteur, refusant d’abandonner ses chats, n’envisage pas une seconde de quitter son pays :

« Je vais rester avec eux, peu importe ce qu’il se passe (…) Chaque jour, quand je pars de la maison, je me dis que je pourrais ne pas y revenir… »

Source : Nobel peace prize to Alaa
Source : Nobel peace prize to Alaa

Aujourd’hui, une ville italienne (Segrate) a décidé de proposer et de soutenir la candidature  de Mohammad Alaa Jaleel au prix Nobel de la paix. La démarche a peu de chance d’aboutir mais elle montre bien qu’un homme comme lui, dévoué à la défense de toute vie, est un exemple pour tous.

À défaut d’un prix, Mohammad Alaa Jaleel mérite pour le moins toute notre admiration…

Merci pour ce magnifique article consacré à cet homme formidable !

Très belle journée à toutes et à tous,

Anti

2 Replies to “Pour que Mohammad Alaa Jaleel devienne le prochain prix Nobel de la paix”

  1. Anna Galore

    Quelle émotion merveilleuse que de voir ces images après avoir entendu parler de cet être humain tellement remarquable par son courage, son empathie, son amour de la vie…

    Oui, je vote pour lui sans hésiter pour le prochain Nobel de la Paix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *