Lord, premiers retours

DSC07722p

« Lord, seigneur des rues roumaines« , de Blandine P. Martin est sorti officiellement le 17 mai dernier. Déjà, vous êtes nombreux à nous faire part de l’arrivée du livre chez vous et/ou de vos impressions de lecture. Un grand merci à vous ! Surtout, n’hésitez pas à partager vos retours sur les sites dédiés aux lecteurs tels que Babelio ou Booknode, mais aussi sur AmazonFnac ou Priceminister, cela permettra à d’autres personnes de découvrir cette belle histoire et de les sensibiliser au sort des chiens errants de Roumanie.

Portrait de Lord Marian Cobos

Marian : « Bonjour Blandine ! Je viens de lire l’histoire de ce magnifique Lord qui m’a beaucoup émue !!! Il est enfin heureux grâce à des personnes comme vous. De mon côté j’ai aussi voulu rendre hommage a Lord… dès que j’ai vu la carte postale reçue avec le livre, j’ai su que j’allais le dessiner. Il a été réalisé au pastel avec les mêmes dimensions de la carte postale. Je vous souhaite beaucoup de bonheur avec ce cher Lord ! (…)

Voici donc le portrait de LORD, un de ces milliers de chiens maltraités qui errent dans les rues de la Roumanie. Blandine P.Martin l’a adopté et écrit son émouvante histoire. J’ai collaboré pour sa publication dans un crowdfunding et j’ai reçu, avec le livre, une magnifique carte postale avec la photo qui m’a servie comme modèle pour ce portrait au pastel. Un hommage à LORD ! Si vous voulez lire son histoire et aider ces chiens malheureux, je vous envoie le lien de l’auteur.

https://blandinepmartin.com/lord-seigneur-des-rues-roumain…/ »

Lord fan club 1

Chouane : « Rouky lui aussi sauvé des rues de Roumanie grâce à Mukitza. Rouky est un chien tellement merveilleux… Pas parfait, car il a son vécu d’avant, mais tellement aimant et reconnaissant et si intelligent… Du bonheur chaque jour de l’avoir à nos côtés.»

Lord fan club 2

Le fan-club s’agrandit !

Valentine de Suisse : « J’ai bien reçu Lord avec une très gentille dédicace. La carte est  sur le frigo avec le magnet. Déjà lu le livre. Les yeux de ce chien… Une bien belle histoire. »

Une autre, sur Amazon : « Bien évidemment je ne peux donner un avis impartial étant donné que l’auteur est une amie. Cependant Blandine a su merveilleusement bien retranscrire toutes ses émotions. Je suis émue par la lecture de ce livre, même si j en connaissais les tenants et les aboutissants… Bravo ! et surtout longue vie à Lord et sa famille  »

Lord Simon Fossat

La belle Pléiade confirme la bonne réception du livre à Villeurbanne !

Rosaria, quant à elle, nous a raconté ceci : « Aujourd’hui, j’avais rendez-vous chez ma généraliste, elle m’a raconté une belle histoire qui ma fait chaud au cœur et j’ai pensé de suite à Lord. Elle qui n’aimait pas trop les animaux, après avoir adopté un chat, comprend beaucoup mieux pourquoi nous les aimons tant. Son fils, m’apprend-elle, fait ses études de médecine en Roumanie et, en sortant de la fac avec quatre amis, ils sont tombés sur quatre chiots type chow-chow. Ils étaient en train de les caresser quand une voiture s’arrête et deux hommes en descendent prenant les chiots prêts à les mettre dans la voiture. Le fils de mon médecin parlant roumain lui a demandé ce qu’ils allaient en faire et bien on lui a répondu : euthanasie pour ces quatre bébés sans parents… Ni une ni deux, avec ses potes, ils ont pris un chien chacun et, par le biais d’une association, ils vont être rapatriés en France dans la famille de chacun de ces garçons. Ma généraliste a fait un autre geste plus que généreux : elle a fait un important chèque à cette asso afin de sauver d’autres animaux. Je lui ai raconté l’histoire de Lord. Elle était émue. Elle m’a montré les photos des chiots : 3 sont de couleurs fauves et la femelle, que son fils a prise, est toute blanche, tous sont magnifiques ! De les regarder, j’avais les larmes aux yeux… je me dis qu’ils vont être heureux ici. »

LORD JNE 2016 05 30

Côté médias, le journaliste Marc Giraud a été le premier à publier un article sur Lord sur le site des JNE (Journalistes et écrivains pour la Nature et l’Écologie) :

« Ce livre nous plonge dans l’univers des chiens en Roumanie, pays où il ne fait pas bon avoir 4 pattes et porter des crocs. Il n’aura sans doute pas la médiatisation de l’émouvant « Chance, une vie de chienne » dont les maîtres (Dave et Patrick Loiseau) sont des pipole et ont fait le tour les plateaux télé et radio.

Lord n’en est pas moins un témoignage tout autant émouvant et intéressant. Lord survit dans une rue pleine de dangers et d’horreurs, jusqu’au jour où son existence bascule. Car, comme toujours, si certains humains se révèlent abominables, d’autres sont sublimes. Cet ouvrage retrace une belle histoire de sauvetage, sans pathos mais avec une grande sensibilité. Quelques photos du héros et de son doux regard nous en font sentir la réalité. Lui, au moins, s’en est bien tiré.

Saluons au passage cette maison d’édition courageuse qui publie des ouvrages très engagés sur la cause animale. L’une de ses dernières parutions rendait hommage à Liliane Sujanszky et ses 45 ans de protection animale. D’autres parlent de corrida.»

BPM INTERVIEW

Et pour finir, Blandine P. Martin a été interviewée par Les lectures d’Esmeralda, extrait :

  • Le mois de mai a vu paraître votre dernier livre “Lord, Seigneur des rues roumaines” aux Editions du Puits de Roulle. Ce livre, très terre à terre, est différent des deux premiers. Qu’elles ont été vos motivations ?

« Oui c’est d’un documentaire, un témoignage. C’est totalement différent. Ce livre-ci touche à mon autre passion, les animaux. Je suis depuis toujours très concernée par leur cause. Ils sont à mes yeux des êtres pourvus d’une innocence sans pareil et dépendent de notre bon vouloir pour exister. Ils ont besoin de l’humain pour les protéger de l’humain. J’ai adopté en 2014 un chien rescapé de Roumanie où la barbarie fait rage pour anéantir la population de chiens errants, mal gérée. Avant de rejoindre notre foyer, nous sommes passés par toutes sortes de sentiments, tant le cheminement a été périlleux. Son histoire n’est vraiment pas banale.

Plus j’y pensais, plus je me disais qu’elle pourrait être racontée dans un livre, et que ce livre pourrait permettre aux autres chiens de se faire connaître d’un plus large public, que cela pourrait les aider.

J’ai tenté le coup, sans grande conviction de trouver un éditeur intéressé par le sujet. C’était sans compter sur le grand cœur et l’implication acharnée de Stéphanie Lahana dans la défense des droits des animaux. Les Editions Puits de Roulle ont créé une collection qui leur est dévouée : « Être sensible ». Ce fut une rencontre de cœur.

Ma part des recettes sera reversée à trois associations qui œuvrent pour aider les chiens roumains sur place et en France. Ma façon de les remercier.»

Une interview à découvrir dans son intégralité, en ligne, ici.

Très belle journée à toutes et à tous et à bientôt pour d’autres nouvelles, car l’aventure ne fait que commencer 🙂

Anti

One Reply to “Lord, premiers retours”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *