La pluie, les crêpes et Harry

Ce mercredi était une vraie journée d’hiver : pluie incessante et glaciale, air froid… Le genre de temps qui ne donne aucune envie de sortir. Ce qui ne nous a pas empêchés de le faire, pour de bonnes raisons.

174803

Nous avons récupéré Harry chez la véto où nous l’avions conduit hier après-midi, alors que nous récupérions Padmé (qui va très bien). Harry est actuellement un chat libre. Même s’il est assez souvent chez nous, surtout avec l’arrivée du froid, il vit de façon indépendante, très souvent dehors. Il n’est pas vraiment craintif, plutôt prudent. Avec un peu de douceur, il se laisse approcher et même prendre dans les bras ou accepter un câlin.

DSC09268p

La principale raison de son passage chez la véto est que, depuis plusieurs semaines, il laissait des traces de sang en marchant. Diagnostic : les coussinets de ses deux pattes avant ont été brûlés au second degré, probablement par de la chaux selon la véto. Dans quelles circonstances ? Mystère. Peut-être un voisin qui faisait des travaux. Le contact de la chaux est indolore, sauf qu’ensuite, si de l’eau s’y ajoute, ça brûle les tissus.

DSC09267p

Harry a été soigné et, au passage, stérilisé et pucé. Il est âgé d’environ deux à trois ans d’après sa dentition. Il a un bon état général, aucun parasite, des oreilles propres. Nous allons essayer de le garder à l’intérieur pendant quelques jours pour faciliter sa convalescence.

DSC09263p

Pour le goûter, nous avons eu droit à des crêpes. J’ai accompagné les miennes de Nocciolata, une pâte chocolatée délicieuse et onctueuse, semblable en goût et en texture au Nutella sauf qu’elle est bio et surtout, sans huile de palme. Les orang-outangs la remercient. Une journée plutôt lumineuse, tout compte fait.

DSC09257p

Même Harry, de plus en plus détendu, a finalement grignoté une crêpe nature, histoire de nous montrer qu’il appréciait tous les bons côtés des lieux.

Très belle journée à vous

DSC09274p

3 Replies to “La pluie, les crêpes et Harry”

  1. anti

    Il est adorable ce Harry. Les premières photos de lui que j’ai prises datent du 17 07 2013 et c’était déjà un bon gros matou, maigre, mais grand. Pour moi, il a plutôt 3 ou 4 ans. Quand je le revois à l’époque, il avait cette expression tristounette des chats des rues. Là, il est curieux, mais plus inquiet. T’inquiète pas minou, on est là !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.