Lex, pax, jus

Hier, j’étais à Bordeaux avec quelques amis pour assister à une conférence suivie d’un débat autour du thème de l’enfance et de la corrida. Anti avait prévu d’être là aussi mais trois de nos chats étant en ce moment sous antibiotique, elle a finalement préféré rester à la maison pour s’en occuper.

De cette conférence et de ce débat – passionnants – je vous reparlerai dans les jours qui viennent. Au moment où j’écris ces mots, on est samedi, il est 23h et Mario et moi sommes chez des amis à lui. Nous allons passer à table – des cèpes avec des pâtes, le tout arrosé d’un Saint-Julien 2007 – vous comprendrez donc que je vais rester bref.

DSC00870

Je vais me commenter de vous dire quelques mots du bâtiment extraordinaire où nous nous trouvions à Bordeaux, un ancien palais de justice. Sur son fronton sont gravés les mots « Lex – pax – jus ». La loi, la paix, le droit. L’occasion de rappeler quelques évidences d’actualité en ce weekend consacré au combat contre la barbarie des arènes.

La loi dit que les toreros sont des délinquants dans 90% du territoire français.

La paix consiste à respecter la vie des êtres vivants sous toutes leurs formes, y compris celle des taureaux qui sont suppliciés dans les arènes pour le plaisir de pervers ignobles.

Le droit va finir par s’imposer, en abolissant une fois pour toute cette survivance de temps obscurantistes qui n’ont plus rien à faire dans un pays moderne.

Cet après-midi, nous serons je l’espère nombreux à nous rassembler, en tant qu’individus respectueux de la vie, pour nous opposer à la première corrida de l’année à Magecsq, dans les Landes.

Lex, pax, jus.

Très belle journée à vous

9 Replies to “Lex, pax, jus”

  1. anti

    « La vie est la somme totale des fonctions qui résistent à la mort. » Bichat
    Nous sommes la Vie, et nous lutterons jusqu’au bout ! Désolée de ne pouvoir être à tes côtés aujourd’hui, mais heureuse de te savoir là-bas, et de prendre soin de nos minous aussi. On pense fort à vous !

  2. Anna Galore Post author

    Tu es toujours à l’intérieur de moi, je vais être tes yeux et ton énergie 🙂

    Côté forces de l’ordre, ça flippe sec : des personnes déjà sur place nous signalent qu’il y a des fouilles à l’entrée de tous les véhicules (bon, c’est classique) et, parait-il, garde à vue pour quelqu’un qui avait sur lui, tenez-vous bien… un sifflet. Là, j’ai du mal à y croire, j’avoue ! Ça me rappelle, un peu avant les grandes manifs d’Alès, quand certains paranoïaques de notre côté (si, si, il y en a) racontaient que tous les chiens accompagnant les manifestants seraient systématiquement abattus… ben voyons…

  3. sylvana FERRETTI

    « Ce n’était pas la fin du monde » mais « la fin d’un monde » Ce n’est plus une crise (une crise c’est court dans le temps) mais une véritable mutation qui est en marche depuis quelques années, et irréversible !
    Tant pis pour ceux qui s’accrochent à leurs barbaries, mais ils resteront à la traîne empêtrés dans dans leur larme, leur nostalgie « du temps d’avant ». Ils n’ont pas compris cette évolution, depuis le tempos des temps tout bouge, évolue, rien n’est statique ! Tant pis pour eux !
    Bon courage mes amis, toutes nos pensées vous accompagnent !

  4. Alberich

    Cette conférence à Bordeaux devait être intéressante. Je n’y étais hélas pas mais j’aimerais avoir une idée de ce qui s’y est dit. Y a-t-il eu des séquences vidéo de cette conférence que l’on peut voir en ligne ? Y a-t-il une transcription écrite des interventions que l’on pourrait télécharger ?

  5. Anna Galore Post author

    Je vais mettre en ligne une retranscription des principales interventions dès que possible, j’ai pris plein de notes, c’est juste que je n’ai pas eu le temps de remettre tout ça en forme depuis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.