Cookies maison

Avec cette météo maussade, quoi de mieux que de se préparer des petites douceurs pour passer plus agréablement la journée ? Hier, en faisant nos courses, nous devions ramener des cookies à Gwlad. Quand Anti a pris un paquet dans les rayons et a regardé la composition du contenu, elle m’a dit : « Je vais en faire moi-même ». Je n’allais pas la dissuader, vous pensez bien.

De retour à la maison, impossible de remettre la main sur sa recette de cookies. Qu’à cela ne tienne, Internet en propose plein. Nous pouvons vous recommander celle qui suit.

185328

Dans un saladier, verser 500 g de farine et ajouter un sachet de levure, un de sucre vanillé, une pincée de sel et 200 g de sucre roux. Faire fondre à feu doux environ 200 g de beurre. Couper avec un grand couteau une demi-tablette de chocolat noir en éclats grossiers.

190421

Dans un autre saladier, commencer à battre quatre œufs, ajouter le beurre fondu, bien mélanger le tout avec un fouet. Verser dans le premier saladier et inclure les éclats de chocolat.

190615

Bien pétrir l’ensemble jusqu’à en faire une pâte homogène bien souple. La découper en tranches grossières. Aplatir chaque tranche entre les mains avant de la déposer sur une grille recouverte de papier cuisson.

190849

Mettre à four chaud à 200°. Attendre que les cookies prennent un joli aspect doré (compter environ 10 minutes).

195532

Déguster sans modération.

Très belle journée à vous

195623

8 Replies to “Cookies maison”

  1. Sampang

    Yes ! ça tombe bien chui avec mon bol de café, j arrive à temps ! 😉

    ça c est du réveil : des cookies maison et ça a l air drôlement bon :))
    Merci pour la recette, les photos et tout, j adore ! belle journée à vous ^^

  2. valentine

    Bon, là j’en suis à l’apéro mais ça fait rudement envie pour le goûter avec une bonne tasse de thé, histoire de se réchauffer!
    Bon dimanche à vous.

  3. anti

    Gwlad était trop touchée par l’attention, c’était magnifique son petit sourire de satisfaction. Son copain était ravi lui aussi, il faut dire que c’est un groinfre (contraction de « gros » et « goinfre »). Certes, il reste maigre, mais gros goinfre quand même il est. Gwlad a quand même installé un four dans sa chambre pour les p’tits creux de monsieur la nuit ;-))

    La recette en ligne est très chouette. On peu même envisager sans problème d’ajouter plus de sucre, de beurre et de chocolat.

  4. anti

    Valentine ? On a bien pris le thé, mais pas encore l’apéro 😉 Cet après-midi, je suis allée faire un tour en ville. Devant moi, il y avait un bus de Lausanne, je me disais : « Les pauvres Suisses qui viennent dans le sud de la France pour se retrouver avec ce temps… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.