Bravo à la municipalité de Cateau-Cambrésis !

L’information date du 28 mars dernier dans une publication de la « La Voix du Nord » ; elle est trop belle pour ne pas la mettre en valeur : au Cateau-Cambrésis, le conseil municipal vote une baisse de 10% des indemnités pour mieux aider «ceux qui souffrent».

Dans une réunion dominée par les questions budgétaires, ce point aura été voté à l’unanimité. Mercredi soir, lors du conseil municipal, les élus catésiens ont voté une baisse de 10% des indemnités du maire, des adjoints et des conseillers municipaux délégués. Et dans la foulée, une série de nouvelles « aides aux familles » catésiennes. Une démarche « saine », « sincère », « pas démagogique », assure le maire, et qui se veut exemplaire.

cateau
Un dépliant, également disponible sur le site lecateau.fr, recense désormais toutes les aides que la ville du Cateau apporte à ses administrés.
« Le Parisien » raconte :
C’est une décision municipale plutôt rare. Les élus du Cateau-Cambrésis, une commune du Nord ont adopté à l’unanimité une baisse de 10% des indemnités du maire, des adjoints et des conseillers municipaux délégués selon une information diffusée par Europe 1. Soit une économie de 12 000 euros sur le budget municipal.
Cette décision a été prise pour permettre de financer, crise économique oblige, une prime à la naissance pour les jeunes parents, des fournitures scolaires pour les écoliers, des aides pour les frais d’inscription pour les étudiants, mais aussi des services en faveur des personnes âgées. «Nous sommes conscients que l’Etat, depuis de nombreuses années n’a plus les moyens de sa politique», confie à Europe 1, Serge Siméon, le maire (SE) du Cateau-Cambrésis, qui est à l’origine de la baisse. «Il faut aider les gens qui souffrent. Et faire preuve de solidarité, pour nous, c’était du concret.»L’initiative a été plutôt bien accueillie dans cette ville du Nord de 7.000 habitants : «C’est vrai qu’on peut leur dire un bon merci», souligne une habitante. «Si ça pouvait servir d’exemple à beaucoup d’endroits, ce serait super», abonde Michel Wiseur, responsable des Restos du cœur du Cateau-Cambresis.L’initiative du Cateau-Cambrésis n’aura en tout cas pas inspiré les élus socialistes de la communauté d’agglomération du Val Maubuée, en Seine-et-Marne. Il y a quelques jours, ils se sont attribués une augmentation de 30%. Elle concerne leur président, Paul Miguel, mais aussi les quinze vice-présidents. Une décision plutôt mal accueillie, à gauche comme à droite.
Un grand BRAVO à la municipalité du Nord, proche de ses administrés et républicaine !
anti

One Reply to “Bravo à la municipalité de Cateau-Cambrésis !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.