Gotye : Like Drawing Blood

Gotye.jpg

Vous vous attendez sûrement à ce que je vous parle de l’actualité de Tarik, mais là c’est week-end amplement mérité et moi, parmi les choses qui me font bien décompresser il y a la musique, alors je vais – encore – vous parler de Gotye, parce Gotye, c’est vraiment mon coup de cœur musical de l’année.

Depuis la sortie de « Somebody That I Used To Know » que tout le monde connaît, je me suis intéressée de plus près au jeune homme et me suis jetée comme une désespérée sur son second album qui date de 2006 : Like Drawing Blood, une pure merveille de composition !

Gotye me fait voyager. Voyager à travers l’espace : né en Belgique, Australien d’adoption, mondialement connu. Voyager à travers le temps aussi. En effet, s’il a su créer un style musical propre à lui, reconnaissable entre mille, il a des références certaines, d’ailleurs c’est un excellent musicien de formation pianiste et batteur et ça, ça se sent à mille kilomètres ! Quand je dis qu’il me fait voyager dans le temps, c’est que je trouve dans ses airs, des effluves de Peter Gabriel (cf. Hearts A Mess), de Sting (« Learnalilgivinanlovin« ), de King Crimson (notamment sur The only way, il m’évoque dans les paroles Peter Sinfield, auteur des premiers albums de KC, en particulier de Lizard)… Il a une de ses recherches musicales ! Hallucinant ! La voix fait partie prenante de la composition, à un point ! Dingue. Bref, Gotye est un vrai musicien.


Paroles et traduction de « Hearts A Mess »

Hearts A Mess
(Le coeur abîmé)

Cette sublime chanson parle d’un amour perdu.

Une jeune femme qui ne sait plus ce qu’elle doit faire, si elle doit rester avec l’homme qui l’aime ou si elle doit le quitter.
C’est pourquoi l’homme tente de la convaincre de rester…

Pick apart
Mets de côté

The pieces of your heart
Les morceaux de ton coeur

And let me peer inside
Et laisse-moi scruter à l’intérieur

Let me in
Laisse-moi entrer

Where only your thoughts have been
Là où seules tes pensées sont allées

Let me occupy your mind
Laisse-moi occuper ton esprit

As you do mine
Comme tu le fais pour le mien

You have lost
Tu as perdu

(Too much love)
(Trop d’amour)

To fear, doubt and distrust
Être effrayé, douter et perdre confiance

(It’s not enough)
(Ce n’est pas assez)

You just threw away the key
Tu viens de jeter la clé

(To your heart)
(De ton coeur)

You don’t get burned
Tu ne brûles pas

(‘Cause nothing gets through)
(Car rien ne peut te traverser)

It makes it easier
Ca rend tout plus facile

(Easier on you)
(Plus facile pour toi)

But that’s much more difficult for me
Mais c’est bien plus dur pour moi

To make you see…
De te faire voir…

Love ain’t fair
L’amour n’est pas juste

So there you are
Alors te voilà

My love
Mon amour

(Chorus) :
(Refrain) :
Your heart’s a mess
Ton coeur est abîmé

You won’t admit to it
Et tu ne l’admettras pas

It makes no sense
Ca n’a aucun sens

But I’m desperate to connect
Mais je suis désespéré à me connecter

And you,
Et tu,

You can’t live like this
Tu ne peux vivre comme ça

(Chorus) (X2)
(Refrain) (X2)

Love ain’t safe
L’amour n’est pas sauf

You won’t get hurt
Tu ne seras pas blessée

If you stay chaste
Si tu restes chaste

So you can wait
Alors, attends

But I don’t wanna waste
Mais je ne veux pas gaspiller

My love
Mon amour

Source La Coccinelle

Et après, je lis qu’il rêve de chanter avec Kate Bush 😉 Comment ne pas penser à « Don’t Give Up » ?


Peter Gabriel & Kate Bush-Don't Give Up par djoik

Morceau n°4 : Coming Back, amateur de batterie, vous allez aimer !

Morceau n°5 : Thanks For Your Time, on croirait presque du Justin Timberlake, même époque – 2006 – FutureSex/LoveSounds

Morceau n°6 : « Learnalilgivinanlovin », Sting tout craché !

Morceau n°7 : ?

Morceau n°8 : Grosse surprise, car il m’évoque… Madness ! Chase the Devil ! Bon d’accord, j’avoue il m’évoque aussi Camille Bazbaz que j’aime beaucoup.

Et le reste me demanderez-vous ? Eh bien le reste, je vous le laisse découvrir d’abord sur Deezer, puis en l’achetant – excellent investissement, parce que moi, là, présentement, je vais au dodo à l’heure à laquelle j’écris !

Belle journée à tous,

anti-Kuniya, qui sent le lien 😉

3 Replies to “Gotye : Like Drawing Blood”

  1. anti

    Merci ma caille d’amour 😉

    J’ai juste oublié de preciser que, comme c’est souvent le cas, il est préférable d’écouter l’album dans son intégralité depuis le premier morceau jusqu’à la fin pour en apprécier tout l’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.