Nous, les vivants, uniques et insignifiants

alignement.jpgIl y a deux jours, pour les besoins du nouveau fil Bonjour, j’ai fait un petit montage photo à partir de deux vues du ciel, l’une à la tombée de la nuit montrant la Lune et Vénus et l’autre, lors d’un lever de soleil.

Le résultat ressemble à s’y méprendre à un alignement de planètes vu de l’espace, le genre de scène que l’on trouve sur des sites comme celui de la NASA ou dans les films de science-fiction.

Et pourtant, ce qui compose l’image n’est rien d’autre que ce que je peux voir de mon petit coin de Terre.

Juste une question d’angle de vue. De point de vue. De vue d’un point.

prep alignement.jpgL’espace qui nous entoure est immense, probablement infini. Et nous, nous tous qui vivons sur cette planète, du virus à l’humain, de la fourmi au cachalot, du colibri à l’eucalyptus, nous sommes à la fois uniques et insignifiants à l’échelle de l’univers.

Cela rend l’existence même de la vie encore plus précieuse par sa rareté, voire sa singularité.

Quelle chance y avait-il que cela arrive ? Et quelle chance y avait-il que cela arrive justement sur cette poussière d’étoile où nous nous trouvons ?

Une planète de juste la bonne taille avec juste assez de pesanteur pour retenir l’atmosphère mais pas plus, à une température juste compatible avec la vie telle que nous la connaissons, parce que juste à la bonne distance d’une étoile juste assez grosse mais pas plus ni moins.

Quelle chance y avait-il ?

univers 1.jpg
univers 2.jpg
univers 3.jpg
univers 4.jpg
univers 5.jpg
univers 6.jpg

Très belle journée à vous

6 Replies to “Nous, les vivants, uniques et insignifiants”

  1. anti Post author

    Une note juste parfaite pour composer cette journée que je vous souhaite ensoleillée, au moins dans les coeurs 😉

    anti

    P.S. pas de P.S. 😉

  2. Netsah Galore Post author

    Je vous conseille les livres de Hubert Reeves au sujet de l’univers. Je le lis depuis que j’ai 9 ou 10 ans et ça m’a toujours passionné. Il arrive, tout comme Anna d’ailleurs, à expliquer des choses très techniques et scientifiques de manière claire et compréhensible par tous -et avec un peu d’humour de temps en temps-. Ce qui fait qu’on apprend beaucoup de chose très rapidement.
    Et ce qui est intéressant c’est qu’il sort des nouveaux livres tout le temps et donc on apprend les dernières théories, ou nouveautés dans notre Univers, qui a tendance à me fasciner bien plus que les nouveautés humaines.
    Bon la seule chose c’est qu’il ne faut pas avoir peur de partir dans un délire métaphysique tout en lisant xD parce qu’après tout, tout ce qu’on sait de l’extérieur de la grande bulle qu’est notre Univers, c’est que c’est le néant où même la fonction de temps n’existe pas. Ce qui est inconcevable pour nos petits cerveaux humains.
    D’ailleurs après avoir lu mon premier livre à ce sujet quand j’avais 9-10 ans, je me suis dit qu’en fait la vie n’était pas seulement sur Terre, mais la vie était l’Univers tout entier, qui est en continuellement changement et métamorphose, qui est né lors du Big Bang, qui a grandit et continue à grandir, et qui mourra peut-être dans des trilliards d’années.

    Enfin bref on est bien peu de chose,
    c’est mon amie la rose qui me l’a dit ce matin.

    Une de mes techniques quand je sens que la tristesse m’envahit, c’est de penser à tout ça et de me dire que finalement c’est insignifiant.. parfois même à l’échelle terrestre. Après ça on se sent un peu inutile mais moins triste aussi. La dure vie d’un athéiste xD Sinon Nutella est là !!! God Save the Nutella !

    Netsah, à l’heure où je suis né entouré de rosée

  3. Anna Galore Post author

    Alors là, ça, c’est vraiment un com superbe !!! Un délice que j’ai déjà relu trois fois et pas que pour le Nutella qui vient sauver le monde à la fin et ta signature où tu reviens au jour de ta naissance comme dans le final de 2001 trop trop bien !

    Dans mes bras, mon fils !

    Rosée la Anna, oh my god it’s full of stars

  4. anti Post author

    « Netsah, à l’heure où je suis né entouré de rosée »

    Quand j’y pense… les garçons qui naissent dans les choux… C’est fou ce que tu portes bien ton nom 😉

    En tout cas, t’es bien le fils de toutes tes mères toi, aucun doute et aucune surprise non plus dans la place que tu tiens dans mon p’tit cœur toi aussi, depuis le début.

    anti, émue, nous sommes tous des poussières d’étoiles…

  5. Netsah Galore Post author

    « Rosée la Anna, oh my god it’s full of stars »

    ^^ le « entouré de rosée » j’étais pas sûr que tu le comprendrais 🙂 mais en fait si comme d’hab 🙂 c’est pratique d’être sur la même longueur d’onde.

    Pour les fans de Françoise Hardy ou de Natasha Atlas, désolé pour mon adaptation des paroles qui sont normalement « à l’aurore je suis née, baptisée de rosée ».

    « la place que tu tiens dans mon p’tit cœur toi aussi, depuis le début. »

    =^.^= je t’aime fort aussi.

    http://www.youtube.com/watch?v=KeP-bJFg1bQ
    (parce que j’adore cette version)

    Netsah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.