La propagande scientologue bannie de Wikipedia

166899002.jpgAprès de longs mois de délibération, le «comité d’arbitrage» de l’encyclopédie collaborative Wikipedia a décidé de bannir les adresses IP «appartenant ou exploitées par l’Église de Scientologie».

La raison ? Selon le site britannique «The Register», qui a révélé le premier l’information vendredi, il s’agit de lutter contre «la propagande» du mouvement fondé par l’écrivain de science-fiction Ron Hubbard en 1954. D’après Wikipédia, des membres de l’Église ont à plusieurs reprises modifié des articles à son sujet, avec le but de «promouvoir ses intérêts». Ce qui est contraire à la politique de neutralité de l’encyclopédie.

C’est la première fois qu’une organisation dans son ensemble (et pas de simples individus) est bannie, selon «The Register»

La Scientologie combattue sur le net

En plein procès en France, l’Église de Scientologie n’en est pas à ses premiers soucis avec la toile. A maintes reprises, elle a été la cible d’attaques de hackers, notamment du mouvement WhyWeProtest.org, qui la jugent «dangereuse».

Classée comme une secte en France, depuis un rapport parlementaire de 1995, la Scientologie est plutôt considérée comme une religion aux Etats-Unis, notamment depuis qu’elle a obtenu une exonération fiscale en 1993. Son siège se trouve à Los Angeles, et plusieurs bâtiments ont pignon sur Hollywood Boulevard.

Source : 20 Minutes
Photo : Clemens Bilan DDP/AFP
A voir aussi sur le blog : Les nouveaux masques des sectes

10 Replies to “La propagande scientologue bannie de Wikipedia”

  1. ramses Post author

    Si Wikipedia veut bannir de son contenu tout ce qu’elle abrite en termes de propagande, elle a du pain sur la planche !

    Je ne suis pas un adepte de la Scientologie, loin de là, mais j’estime que c’est à chacun de se faire une opinion. On assiste à une dérive dangereuse, où certains censeurs vont décider au nom de tous, du « bien » et du « mal ». De quel droit ?

  2. Anna Galore Post author

    Dans le cas de Wiki, d’un droit très simple : celui de ses propriétaires. Ceux qui désapprouvent peuvent aller chercher leurs infos ailleurs.

    Je précise, de plus, que ce n’est pas la Scientologie en tant que telle qui n’a plus droit de cité dans Wiki mais les modifications et articles provenant d’adresses IP connues comme appartenant à des zélateurs de cette secte. L’article ci-dessus l’explique clairement.

    La nuance est de taille.

  3. anti Post author

    Et il ne faut pas oublier que la Wiki, de par son fonctionnement même, n’est pas une encyclopédie des plus fiables. Il faut toujours recouper avec d’autres infos ce qui y est écrit.

    Vigilance et persévérance.

    anti

  4. ramses Post author

    Anna,

    Permets-moi d’être en désaccord sur le titre de ta note « La scientologie bannie de Wikipedia » qui fait un peu « scoop » de journaliste, ce genre de titre que tu as justement caricaturé dans une note précédente (HITLER ET STALINE NE FAISAIENT QU’UN… repas par jour).

    Si l’on fait une recherche (31 mai à 2h30) sur Wikipedia « Scientologie », on tombe sur un très long article, comprenant une centaine de renvois et un chapitre concernant le statut religieux, qui reflète bien les positions divergeantes d’un certain nombre de Pays européens et surtout celle de la Cour Européenne des Droits de l’Homme :

    « Obtention de statut religieux [modifier]

    L’Église de scientologie chercherait à être reconnue comme une religion et effectue des demandes en ce sens dans de nombreux pays, avec des résultats divers. En Suède[45], au Portugal[46] et au Venezuela[47], elle a été reconnue officiellement comme une religion.

    Dans plusieurs pays, l’organisation a fait appel à la justice pour obtenir cette reconnaissance. En Espagne, en 2005 le ministère de la Justice avait refusé l’inscription de l’Église de Scientologie au registre des associations religieuses. En novembre 2007, après deux ans d’instruction, l’Audience Nationale, haute instance juridique espagnole, a obligé le ministère de la Justice à enregistrer l’Église sur le registre des associations religieuses, conférant à cette dernière les mêmes privilèges qu’aux catholiques.[48],[49]

    Suite à cette décision de l’Audience nationale, la justice espagnole a inscrit la scientologie au registre légal des religions le 19 décembre 2007. [50] La ville de Moscou refusant d’enregistrer l’Église comme association religieuse, la Cour européenne des droits de l’homme a considéré, à l’unanimité, qu’il s’agissait d’une violation de l’article 11 (liberté de réunion et d’association) de la Convention européenne des droits de l’homme combiné avec l’article 9 (liberté de pensée, de conscience et de religion) [51]. D’après l’arrêt, « Les autorités n’ont pas agi de bonne foi et ont manqué à leur devoir de neutralité et d’impartialité envers la communauté religieuse représentée par l’Église requérante ».

    L’organisation scientologue a également obtenu le droit de célébrer les mariages dans plusieurs pays ce qu’elle considère comme une reconnaissance officielle de ce qu’elle serait une religion à part entière[52] notamment en Afrique du Sud[53] en Australie, en Inde, en Italie[54], au Mexique, en Nouvelle-Zélande, à Taiwan, en Tanzanie[55] et au Zimbabwe[55]. »

    Secte ici, Eglise ailleurs, à chacun de se faire une opinion.

  5. Anna Galore Post author

    Le titre que j’avais mis initialement était ambigu, je te l’accorde. Je viens de le modifier pour mieux refléter ce dont il s’agit : ce sont les interventions intempestives de scientologues qui ont été bannies et non la scientologie elle-même, dont l’existence – si ce n’est le statut – ne fait aucun doute et mérite donc que des articles lui soient consacrés.

    Pour le reste, à chacun d’avoir son opinion, c’est une évidence. La mienne est qu’il s’agit d’une secte mais je n’oblige personne à penser comme moi.

  6. anti Post author

    « Permets-moi d’être en désaccord sur le titre de ta note « La scientologie bannie de Wikipedia » qui fait un peu « scoop » de journaliste, ce genre de titre que tu as justement caricaturé dans une note précédente (HITLER ET STALINE NE FAISAIENT QU’UN… repas par jour). »

    C’est rigolo. Hier, quand j’ai demandé à Anna si il y avait qqchose sur le blog ou si j’allais m’y coller 5 minutes, elle m’a répondu qu’elle venait de mettre cet article de 20 minutes et de m’expliquer de quoi il retournait en précisant : « j’ai laissé le titre de 20 minutes, mais il ne me plaît pas. Tant pis, l’article est plus explicite « . Forcément, l’attraction de la piscine n’aidait pas à remonter corriger 😉

    Donc, excellente remarque Ramses ! Et correction faite 😉

    Je viens de découvrir un blog qui devrait te plaire Ramses, dans le genre qui traîte de la « Discrimination des minorités spirituelles et thérapeutiques, formatage et normalisation des consciences, le Nouvel Ordre Mondial tisse sa toile… » dans un style très drôle en plus, ce qui ne gâche rien.

    A découvrir ici : http://www.exdisciplesleblog.unblog.fr

    anti

  7. ramses Post author

    Anna,

    Je te remercie du fond du coeur de ta mise au point. Après avoir envoyé mon message dans la nuit, j’ai craint que tu ne le prennes mal et j’aurais été désolé qu’une mésentente s’instaure sur un tel sujet. Je suis heureux de constater qu’il n’en est rien et que tu possèdes bien toutes ces qualités humaines que j’apprécie tellement et qui font la richesse de ce blog.

    Anti,

    J’ai parcouru rapidement le blog que tu indiques en lien. Effectivement, ce que j’en ai lu me plaît beaucoup et je l’ai mis dans mes favoris, pour l’explorer à fond. J’y ai déjà découvert que je n’appartenais pas à la secte du « Commandant Couche-tôt » !

    Bonne journée, « mes soeurs », je vous embrasse !

  8. Anna Galore Post author

    Nous t’embrassons aussi, not’ frère !

    La secte des commandants couche-tôt… argh, que Dieu et nos amis nous en préservent !

  9. Anna Galore Post author

    Merci pour ces précisions très complètes, dont je cite ci-dessous l’essentiel :

    « Le comité d’arbitrage de la Wikipédia en anglais a jugé, après mûre réflexion, qu’il fallait mettre un terme aux troubles incessants provoqués par les affrontements entre supporters et opposants de l’Église de scientologie. Ainsi, les utilisateurs qui ne participent à Wikipédia que pour appuyer tel ou tel point de vue relatif à l’Église de scientologie pourront être exclus sans plus ample procès. Et, ce que les médias ont relevé, toute modification d’article est interdite depuis les réseaux informatiques de l’Église de scientologie.

    Cette dernière décision est motivée par le fait que, pour des raisons techniques, il est impossible de distinguer différents intervenants opérant depuis le réseau de la Scientologie. Les mêmes raisons techniques avaient abouti à ce que, par exemple, l’entièreté du Qatar a été interdit d’édition. De la même façon, en raison de vandalismes massifs, certains réseaux scolaires sont interdits d’édition.

    Les décisions du comité d’arbitrage de la Wikipédia en anglais ne s’appliquent qu’à celle-ci et non aux autres déclinaisons linguistiques. Le comité d’arbitrage de la Wikipédia en français n’a pas été saisi de plainte concernant la Scientologie.

    Bien entendu, les scientologues peuvent toujours accéder en lecture au site.

    Nous espérons que cette agitation retombera et que Wikipédia puisse continuer sa mission : fournir au plus grand nombre des articles encyclopédiques neutres sur les sujets les plus divers. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.