Lettre ouverte à Caroline Benarrosh

cti_0_annonces___propositions.jpg

Suite à la diffusion de l’émission, dans les circonstances que l’on sait, « Chamans, gourous : nouveaux sorciers, nouveaux danger« , Christien Nourry, masseur-Kinésithérapeute et ostéopathe, a envoyé cette lettre à Caroline Benarrosh, réalisatrice du programme. Très bien écrite, elle apporte un nouvel éclairage qu’il me semble bon de mettre en avant.

Cette lettre, dont Atawallpa était en copie et qu’il m’a transmise, la voici (avec accord de tous, évidemment) :

14 Replies to “Lettre ouverte à Caroline Benarrosh”

  1. ramses

    Chapeau, Monsieur Nourry !

    Aucune haine dans votre message, seulement un recadrage indispensable sur un ton très mesuré.

    Je ne sais si Caroline Benarrosh vous répondra, mais je suis certain qu’elle ne pourra rester insensible à vos arguments et j’espère qu’elle aura du regret d’avoir présenté ce reportage biaisé. Si c’est une vraie journaliste, elle vous accordera un droit de réponse sur M6.

    Tenez-nous au courant de son éventuelle réaction.

    En ce qui concerne les interventions chirurgicales, je confirme que, très souvent, la stratégie de l’acte opératoire est décidée « après ouverture ». Parfois, « on referme » sans intervenir.

    Par ailleurs, il y aurait beaucoup à dire sur « les soins palliatifs », qui consistent presque exclusivement à calmer les douleurs, à hautes doses de morphine, souvent fatales.

  2. Adele Riner

    Bravo Monsieur Nourry pour cette réponse extrêmement… nourrie !
    Effectivement, il reste à espérer que cette dame retirera quelque leçon de ces explications fort bien argumentées. Malheureusement la mauvaise foi est souvent bien ancrée…

  3. Kathy Dauthuille

    La lecture de votre page me remplit de satisfaction ; d’une part parce que je connais Atawallpa depuis plusieurs années, que je lui ai traduit son dernier livre et que je peux témoigner de sa sincérité, de son intégrité, de son grand coeur et de son élévation spirituelle.
    D’autre part parce que votre argumentation point par point est claire et percutante, que le lecteur peut réajuster sa façon de voir et qu’en même temps vous poser la question brûlante du rôle important que joue la journaliste par sa position dans le reportage.
    Tout y est ; je vous félicite.

  4. Foucaud

    Merci d’avoir mis à disposition des lecteurs du blog cette remarquable analyse de la différence entre ces salissures racoleuses et l’authentique travail d’enseignement chamanique. Je ferai suivre ce courrier à tous ceux qui reçoivent mon courrier.Cordialement. JGF

  5. Christian

    Merci à tous pour vos commentaires positifs, je suis heureux de voir que je n’ai pas trop dit de bêtises !
    J’ai vraiment été peiné pour Atawallpa qui ne mérite vraiment pas ce genre de traitement médiatique….mais bon, comme je le lui ai déjà dit: être en décalage avec l’air du temps est plutot un signe de bonne santé mentale et spirituelle…

    J’ai fait cette lettre sans haine, mais je n’ai pas pu m’empêcher d’éprouver de la colère devant tant de malveillance et de stupidité.
    Je garde à l’esprit ces paroles de maitres spirituels que je respecte profondément:

    « L’injustice est quelque chose qui mérite qu’on s’y oppose partout où elle paraît. »
    « Ce n’est pas l’ennemi que vous avez à combattre mais l’erreur de l’ennemi…Faites-vous l’allié de votre ennemi contre son erreur. »
    Lanza del Vasto (Le pèlerinage aux sources)

    « Il est vil, contraire à la nature et déshonorant d’abandonner son poste pour sauver sa peau et de laisser son bien, son honneur, sa religion à la merci du malfaiteur. »
    Gandhi

    Amitié à tous, au plaisir de vous rencontrer un jour

    Christian Nourry

  6. anti

    Bonjour Christian, et merci pour ce commentaire. Très heureuse de vous lire ici et au plaisir réciproque de nous rencontrer tous un jour !

    anti

  7. Christian

    OUPS !

    Pardonnez-moi mais j’ai oublié l’essentiel: bravo et merci pour les travaux d’embellissement que vous avez fait subir à ma lettre, le message passera d’autant mieux !

    J’ai honte d’avoir fait cet oubli….

    Christian

  8. ramses

    Christian,

    Merci d’avoir cité ces belles réflexions de Gandhi et Lanza del Vasto. Elles mériteraient d’être inscrites aux frontons de la République.

  9. anti

    Atawallpa vient de me faire parvenir « la » réponse de « Madame » Benarrosh. Comme je suis plutôt bien disposée ce soir, je vais remettre à plus tard ce ramassis d’hypocrisie.

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.