Incognito avec Bénabar et F. Dubosc

Nous sommes allés voir avec les enfants Incognito, une comédie d’Eric Lavaine avec Bénabar, Franck Dubosc et Jocelyn Quivrin. L’envie nous est venue en regardant la bande-annonce lors de précédentes sorties ciné. Bien nous en a pris : c’est très bien fait et on rit du début à la fin.

L’histoire : Lucas (Bénabar) est devenu une superstar en s’étant approprié les chansons d’un ami (Jocelyn Quivrin) qu’il croyait disparu. Soudainement, cet ami réapparaît. Lucas, pour lui cacher sa fortune et sa célébrité, commet l’erreur de demander à Francis (Franck Dubosc), un comédien raté, de prendre sa place.

Les bonnes surprises du film, en dehors d’un scénario simple mais bien ficelé, sont les prestations de Bénabar, excellent comédien, et de Franck Dubosc, pour qui je n’ai pas de sympathie particulière mais que j’ai trouvé hilarant dans son rôle de pique-assiette professionnel solidement incrusté dans la vie de Lucas, le chanteur joué par Bénabar. Aucun doute que plusieurs scènes du film vont devenir cultissimes.

Parmi les nombreux passages qui marquent, je citerai celui où Bénabar-Lucas essaie de composer de nouveaux morceaux dans le style de Manu Chao ou de Bashung – génialement fait. Il a eu d’ailleurs à créer pour son rôle les morceaux qu’on entend dans le film et qui ne sont pas du tout dans son style à lui, ce qui est du très beau boulot de vrai musicien (qu’on aime ou pas ce qu’il fait).

Avant de se lancer dans Incognito, le réalisateur, Eric Lavaine, a été aux manettes de pas mal d’épisodes de la série H diffusée par Canal (avec Jamel Debbouze, Eric et Ramzy) et d’un premier long-métrage qui n’avait pas convaincu grand monde, Poltergay. Avec Incognito, il devrait rencontrer un vrai succès, tout à fait mérité. Quant à Bénabar, il a écrit plusieurs épisodes de H aussi, ce que j’ignorais totalement.

10 Replies to “Incognito avec Bénabar et F. Dubosc”

  1. anti Post author

    Rien à ajouter : trop bien. Une marrade pendant près de 2 heures. Je le reverrai avec grand plaisir une bonne demi-douzaine de fois.

    anti

  2. Anna Galore Post author

    Je ne sais pas à quel point Franck Dubosc est capable de jouer aussi bien un rôle comme celui qu’il a dans ce film mais je peux te dire que là, il est tout simplement parfait.

  3. boudufle Post author

    moi j’avais un peu peur après avoir lu certaines critiques qui disaient que ce film était un bide, alors que j’aime beaucoup Bénabar en chanteur…donc à essayer donc…lol !

  4. anti Post author

    Je n’aimais pas Dubosc mais je force est de reconnaître que dans « Camping » il m’avait fait hurler de rire et que cette fois encore, il a fait mouche.

    Bénabar, je ne connaissais pas vraiment ce qu’il faisait. C’est en rentrant à la maison que j’ai sorti un disque de lui que l’on m’avait offert. Du coup, en flânant sur son site, j’ai découvert 3 chansons que j’aime bien et qui en fait sont de lui. Dans le film, ce qu’il chante n’a rien à voir avec ce qu’il fait dans la vraie vie, en revanche, il y a plein de clins d’oeil à sa carrière et à des répliques en rapport avec des textes de ses vraies chansons. C’est encore plus drôle.

    A voir, je signe aussi 😉

    anti

  5. ramses Post author

    Anti,

    Pareil, à priori Dubosc m’horripile… Je l’ai pourtant trouvé désopilant dans « Camping » (peut-être le côté « plus beauf que moi tu meurs » !) Je me suis souvent posé la question : « est-il comme ça dans la vraie vie ? »

    A mon avis, Benabar est un des plus grands chanteurs actuels.

    En tous cas, la bande-annonce donne envie d’y aller (et vos commentaires aussi !)

  6. Kleman Post author

    c’est qui Bénabar ?
    😀

    bon, je sais pas si je vais faire un effort pour aller voir ce film, je ne vais que très (trop?) rarement au cinéma, j’ai à la limite d’autres priorités sur grand écran, et j’ai surtout arrêté ma fan-attitude après son antépénultième album.
    Mais j’avoue que les bonnes critiques ici et là font réfléchir.

  7. ramses Post author

    J’ai appris aussi la triste nouvelle. Je l’avais vu dans « Incognito », le film m’avait bien plu. Paix à son âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.