Pétrole à la baisse, vraiment?

L’économie dans un monde capitaliste, c’est un jeu d’enfant. Plus un bien de consommation est demandé, plus son prix augmente. Moins il est demandé, plus son prix baisse. Fastoche.

Le prix du baril de pétrole est aujourd’hui de 80$, soit deux fois moins cher qu’en juillet dernier. Une conséquence de la crise financière, bien sûr: puisque les économies des pays industrialisés chancellent, la demande s’effondre. Les experts pensent d’ailleurs que ça va baisser encore plus.

Et le prix à la pompe, il a diminué de moitié, lui ? Ah tiens, non, comme c’est bizarre !

On doit vraiment nous prendre pour des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.