2 Replies to “Le Phoenix, par Enzo”

  1. Anna Galore Post author

    Oui, je suis très admiratif de son coup de crayon et de sa maîtrise sans cesse croissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.