2 Replies to “Le dessin d’Enzo : Icare”

  1. Terrevive

    Ah Icare ! J’aime l’île d’Ikaria où j’ai fait un séjour d’une semaine pour y apprendre sa danse spécifique et envoûtante (le violon y joue un rôle déterminant). On est accueilli dans la salle du minuscule aéroport par une magnifique et gigantesque statue d’Icare qui prend son envol. Enzo voit sa chute ; c’est l’autre revers de la pièce. J’aime beaucoup son interprétation.

  2. Valentine

    C’est vrai le mythe d’Icare fascine.
    J’aime beaucoup le coup de crayon d’Enzo que j’apprends a bien recconaître. C’est sa patte, comme on dit. Bien appuyé, décidé et tout en mouvement.
    Bravo♥️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.